L'intolérance au glucose

L’intolérance au glucose tout comme L'hyperglycémie modérée à jeun est reconnue comme étant l’un des stades de transition menant au diabète. Ainsi, les individus développant de l’intolérance au glucose ont un risque élevé de développer par la suite un diabète de type 2 bien qu’une telle progression ne soit pas inévitable et que probablement plus de 30 % des individus atteints d’intolérance au glucose retourneront à une tolérance normale au glucose après plusieurs années.

La décision d’inclure les données sur l’intolérance au glucose s’est basée sur deux facteurs majeurs associés à sa présence chez un individu: d’abord cela augmente grandement les risques de développer un diabète 1 , et ensuite cela s’associe souvent avec le développement de maladies cardiovasculaires 2   3 . Par ailleurs, quelques unes des meilleures preuves dont on dispose concernant la prévention du diabète de type 2 vient d’études réalisées sur gens atteints d’intolérance au glucose.

La prévalence

On estime que quelques 344 million de gens sur terre, soit 7.9% des gens dans la tranche d’âge 20-79 ans, développeront une intolérance au glucose d’ici 2010, dont la plupart desquels vivent dans des LMC. D’ici 2030 on prévoit que quelque 472 millions de personnes, soit 8.4 % de la population adulte, sera atteinte d’intolérance au glucose.

La distribution de l’âge

Comme pour le diabète, les 40-59 ans représente la tranche d’âge la plus largement touchée par l’intolérance au glucose avec 138 millions de personnes atteintes en 2010. Cela restera vrai en 2030 avec 186 millions de personnes atteintes tel qu’on peut le voir sur la figure 2.3. Il faut aussi souligner que presque un tiers de ceux atteints d’intolérance au glucose en 2010 font partie de la tranche d’âge 20-39 ans.

La prévalence de l’intolérance au glucose est généralement similaire à celle du diabète mais quelque peu plus haute en ce qui concerne l’Afrique et le Pacifique Ouest et quelque peu plus bas en ce qui concerne l’Amérique du nord et les Caraïbes.


 

 

Carte 2.3 Les estimations de prévalence* (%) de l'intolérance au glucose (chez les 20-79 ans) en 2010

Go to the map section and select the map of your choice
 

1: Shaw JE, Zimmet PZ, de Courten M, et al. Impaired fasting glucose or impaired glucose tolerance. What best predicts future diabetes in Mauritius? Diabetes Care 1999; 22 (3): 399-402.

2: Perry RC, Baron AD. Impaired glucose tolerance. Why is it not a disease? Diabetes Care 1999; 22 (6): 883-885.

3: Tominaga M, Eguchi H, Manaka H, et al. Impaired glucose tolerance is a risk factor for cardiovascular disease, but not impaired fasting glucose. The Funagata Diabetes Study. Diabetes Care 1999; 22 (6): 920-924.