Intolérance au glucose (IG)

L'intolérance au glucose (IG), tout comme l'anomalie de la glycémie à jeun (AGJ), est reconnue comme un des stades antérieurs au diabète lorsque le taux de glycémie est supérieur à la normale. Les personnes souffrant d'IG ont donc plus de risques de développer le diabète de type 2, même si ce n'est pas toujours le cas. Chez plus d'un tiers des personnes ayant une IG, le taux de glycémie revient à la normale après plusieurs années.

Des données sur l'IG ont été incluses dans ce rapport dans la mesure où l'IG augmente considérablement le risque de développer le diabète de type 2 1  et est liée au développement de maladies cardiovasculaires. 2   3 En outre, certaines des données les plus probantes concernant la prévention du diabète de type 2 proviennent d'études de personnes souffrant d'IG.

Prévalence

D'après les estimations, quelque 280 millions de personnes à travers le monde, soit 6,4 % de la population adulte, souffrent d'IG en 2011. La grande majorité d'entre elles (70 %) vivent dans des pays à faible et moyen revenu. D'ici 2030, le nombre de personnes souffrant d'IG devrait atteindre 398 millions, soit 7,1 % de la population adulte.

Distribution par âge

Tout comme pour le diabète, la majorité (123 millions) des personnes souffrant d'IG ont entre 40 et 59 ans. Cette tranche d'âge continuera de compter le plus grand nombre de personnes souffrant d'IG en 2030, avec 168 millions de personnes concernées, ainsi qu'illustré à la Figure 2.3. Il convient par ailleurs de noter que près d'un tiers de toutes les personnes souffrant d'IG ont actuellement entre 20 et 39 ans et risquent dès lors de présenter un risque accru de diabète pendant de nombreuses années.

La prévalence de l'IG est généralement similaire à celle du diabète, mais est légèrement supérieure dans les régions Afrique et Pacifique occidental et légèrement inférieure dans la région Amérique du Nord et Caraïbes.

1 Shaw JE, Zimmet PZ, de Courten M, et al. Impaired fasting glucose or impaired glucose tolerance. What best predicts future diabetes in Mauritius? Diabetes Care 1999; 22 (3): 399 - 402.

2 Perry RC, Baron AD. Impaired glucose tolerance. Why is it not a disease? Diabetes Care 1999; 22 (6): 883-885.

3 Tominaga M, Eguchi H, Manaka H, et al. Impaired glucose tolearnce is a risk factor for cardiovascular disease, but not impaired fasting glucose. The Funagata Diabetes Study.  Diabetes Care 1999; 22(6): 920 - 924.