Directives cliniques et prises de position

 

Les directives sont essentielles en vue de garantir des soins de qualité à l'ensemble des personnes atteintes de diabète. Les directives définissent des normes de soins et utilisent des interventions fondées sur des données probantes pour atteindre ces normes, de manière à guider les professionnels de la santé, les personnes atteintes de diabète, les décideurs politiques et les administrateurs.

Les directives et prises de position de la FID ont été préparées dans le but d'aider les pays, les organisations et les personnes qui souhaitent développer leurs propres directives nationales et régionales, et s'appuient sur l'expérience des experts des différentes régions de la FID.

Les textes intégraux de ces documents sont disponibles sur le site www.idf.org.

Directives cliniques

Directives pour la pratique clinique

Le guide sur les directives a été rédigé à l'intention de toutes les personnes participant aux soins des personnes atteintes de diabète ; des personnes qui se préparent à élaborer des directives pour la fourniture de soins du diabète ; et des personnes qui souhaitent s'appuyer sur l'expérience d'autres pour développer de telles directives.

Gestion de la glycémie postprandiale

Le but de la directive de la FID sur la gestion de la glycémie postprandiale est de présenter des données tirées de rapports qui décrivent le lien entre la glycémie postprandiale et le développement de complications du diabète. Des recommandations concernant la gestion appropriée de la glycémie postprandiale dans les diabètes de type 1 et de type 2 ont été développées sur la base de ces données.

Santé buccale des personnes atteintes de diabéte

La Fédération Internationale du Diabète et la Fédération dentaire internationale ont uni leurs efforts afin de déterminer si la base de données dans ce domaine permet de formuler des recommandations officielles pour la santé buccale et les soins du diabète. De cette collaboration entre les deux organisations est née la directive de la FID sur la santé buccale des personnes atteintes de diabète.

Grossesse et diabète

Cette directive propose des solutions pour identifier les femmes pour qui ces problèmes sont nouveaux, et les aider, de même que les femmes dont le diabète est connu, à parvenir à ce que tant la mère que le bébé soient en parfaite santé.

Autosurveillance de la glycémie en cas de diabète de type 2 non traité avec de l'insuline

La directive de la FID sur l'autosurveillance de la glycémie en cas de diabète de type 2 non traité avec de l'insuline propose un résumé des conclusions et des recommandations concernant le recours à l'autosurveillance de la glycémie chez les personnes atteintes de diabète de type 2 non traitées à l'insuline.

Diabète de type 2

La directive mondiale pour le diabète de type 2 couvre 19 domaines spécifiques des soins de santé et aborde des sujets majeurs et sujets à controverse. Elle adopte une approche progressive axée sur trois niveaux de soins : soins standard, soins minima et soins complets. Ceux-ci peuvent être adaptés aux besoins des différentes ressources et selon l'environnement.

Prises de position et déclarations de consensus

Insulines animales, humaines et analogues

Les insulines sont désormais disponibles sous différentes formes moléculaires, certaines en raison de différences entre les types et d'autres grâce au recours au génie moléculaire. Il n'existe pas de preuves éclatantes en faveur d'une espèce plutôt que d'une autre et les patients ne devraient pas passer d'un type d'insuline à un autre sans raison valable.

Chirurgie de l'obésité

La Fédération Internationale du Diabète a publié une prise de position sur la chirurgie de l'obésité. Cette prise de position demande à ce que la chirurgie de l'obésité soit envisagée plus tôt dans le cadre du traitement des patients éligibles afin de contribuer à juguler les complications graves pouvant résulter du diabète.

Diabète et maladies cardiovasculaires (CVD)

Les personnes atteintes de diabète ont de deux à six fois plus de risques de développer des maladies cardiovasculaires que les autres. La FID reconnaît l'étendue de ce problème et encourage vivement toutes les mesures collaboratives possibles visant à résoudre le problème.

Diabète et maladies rénales

Les maladies rénales provoquées par le diabète sont la principale cause au monde des insuffisances rénales nécessitant une dialyse ou une transplantation rénale. Un simple test d'urine permet de détecter les dysfonctionnements rénaux précoces. Le risque d'insuffisance rénale, et la vitesse à laquelle celle-ci se développe, peut être réduit par un contrôle adéquat de la glycémie et de la pression artérielle.

 

Diabète et obésité

L'obésité et le diabète menacent actuellement la santé, le bien-être et les économies de quasiment tous les pays de la planète. La FID encourage les responsables à fournir des services de soins de santé afin de garantir que tout est fait pour que les mesures préventives soient mises en œuvre.

Diabète et tabagisme

Le tabac est dangereux pour la santé et présente un risque particulier pour les personnes atteintes de diabète. L'arrêt de la cigarette a des effets positifs immédiats, mais est rendu compliqué par la dépendance au tabac et les différentes formes de publicités et de promotions utilisées par l'industrie du tabac.

Éducation à la gestion autonome du diabète

La FID estime que l'éducation à la gestion autonome du diabète est une composante à part entière, fondamentale et primordiale de la prévention et des soins du diabète et devrait être accessible à tous.

Prévention intégrèe des MNT

Déclaration conjointe de l'International Obesity Task Force (IOTF) au nom de l'International Association for the Study of Obesity (IASO), de la Fédération Internationale du Diabète (FID), de la World Heart Federation (WHF), de l'International Union of Nutritional Sciences (IUNS) et de l'International Pediatric Association (IPA).

Le pied diabétique : les amputations sont évitables

Les personnes atteintes de diabète présentent un risque de développer une neuropathie et des problèmes d'ischémie, lesquels peuvent tous deux provoquer des ulcères aux pieds et des plaies cicatrisant lentement qui, s'ils s'infectent, peuvent conduire à l'amputation. La FID demande à ce que toute personne atteinte de diabète bénéficie des meilleurs soins des pieds possibles.

Les droits de l'enfant atteint de diabète à l'école

La FID est préoccupée par la situation des enfants atteints de diabète, en particulier dans l'environnement scolaire. La FID estime que les enfants et les adolescents devraient pouvoir gérer leur condition dans l'environnement scolaire sans être exclus ou faire l'objet de discriminations.

Le rôle de la surveillance du glucose urinaire dans le diabète

L'autosurveillance du glucose sanguin et l'autosurveillance du glucose urinaire sont les deux méthodes de base utilisées pour surveiller les taux de glycémie. La surveillance du glucose urinaire n'est pas un substitut à la surveillance du glucose sanguin, mais plutôt une alternative ou un complément qui peut fournir des informations très précieuses lorsque la surveillance du glucose sanguin n'est pas accessible, abordable ou souhaitée.

Le diabète de type 2 chez les jeunes

La prévalence du diabète de type 2 chez les enfants et les adolescents est en hausse à travers le monde et reflète l'augmentation de la condition chez les adultes. La FID recommande la prise de dispositions afin de dispenser les meilleurs soins possibles, de prévenir les complications à long terme et de promouvoir de nouvelles recherches.

Consensus sur la prévention du diabète de type 2

Les interventions précoces de même que la prévention ou le ralentissement de la progression du diabète de type 2 présentent des avantages énormes pour les patients en termes d'allongement de l'espérance de vie et d'amélioration de la qualité de vie, de même que des avantages économiques potentiels pour la société et ceux qui paient les soins de santé.

Définition mondiale du syndrome métabolique

Cette définition offre aux médecins les outils nécessaires pour identifier rapidement les personnes à risque et comparer les répercussions sur les pays et les groupes ethniques. Le terme syndrome métabolique couvre une série de facteurs de risque les plus dangereux de crise cardiaque: diabète et prédiabète, obésité abdominale, cholestérol élevé et hypertension.

Groupe de travail sur l'HbA1c

La mesure de l'hémoglobine glyquée (HbA1c) est essentielle pour les soins du diabète. Cette mesure permet aux prestataires de soins de santé de mettre en corrélation le contrôle de la glycémie avec le risque de complications, telles que des lésions oculaires ou une insuffisance rénale. Le groupe de travail a été mis sur pied pour développer une norme et harmoniser la communication des taux d'HbA1c.

Apnée du sommeil et diabète de type 2

De récentes recherches ont démontré l'existence probable d'un lien entre le diabète de type 2 et l'apnée obstructive du sommeil (AOS). La déclaration de consensus de la FID sur l'apnée du sommeil et le diabète de type 2 vise à sensibiliser le public aux liens entre ces deux conditions, qui ont de lourdes répercussions sur la santé publique et la vie des personnes concernées.

Encadré 6.1

 

 L'HbA1c et le diagnostic du diabète

 

En mars 2009, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a convoqué une consultation afin de mettre à jour les rapports de 1999 et 2006 sur le diagnostic et la classification du diabète. La question centrale consistait à déterminer si l'HbA1c devait être recommandée en tant que test diagnostique pour le diabète. Parmi les membres du groupe d'experts figuraient des experts en diabétologie, en biochimie, en immunologie, en génétique, en épidémiologie et en santé publique. Le groupe d'experts était chargé d'établir l'efficacité de l'HbA1c en termes de diagnostic du diabète de type 2, sur la base de la détection et de la prédiction des complications microvasculaires. Une revue systématique de la question a été réalisée par le Boden Institute of Obesity, Nutrition and Exercise, de l'Université de Sydney, en Australie.

La recommandation a été élaborée par le groupe d'experts conformément au processus décrit dans le manuel de l'OMS pour le développement de directives. Le processus de décision a pris en compte les conclusions de la revue systématique et les avantages et les désavantages de l'utilisation de l'HbA1c pour diagnostiquer le diabète. Le groupe d'experts a conclu que l'HbA1c pouvait être utilisée en tant que test diagnostique du diabète, pour autant que des tests d'assurance de la qualité stricts soient en place, que les dosages soient standardisés selon des critères alignés sur les valeurs de référence internationales, et qu'aucune condition n'empêche sa mesure précise.  

Une HbA1c de 6,5 % est recommandée en tant que valeur limite pour le diagnostic du diabète. Une valeur inférieure à 6,5 % n'exclut pas le diabète diagnostiqué au moyen de tests de la glycémie. Le groupe d'experts a conclu que les données actuellement disponibles étaient insuffisantes pour formuler des recommandations officielles concernant l'interprétation d'un taux d'HbA1c inférieur à 6,5 %.

Le coût supérieur de la mesure de l'HbA1c par rapport à d'autres outils de diagnostic rendra pour l'instant son utilisation plus difficile pour les pays à faible revenu. La priorité pour ceux-ci sera de continuer à s'assurer de la disponibilité d'une mesure de la glycémie au niveau des soins de santé primaires avant l'introduction à grande échelle de l'HbA1c pour le diagnostic du diabète.

Le rapport intégral est disponible à l'adresse suivante :

 http://www.who.int/diabetes/publications/report-hba1c_2011.pdf