Amérique centrale et du Sud (SACA)

La région Amérique centrale et du Sud compte 20 pays et territoires, dont la plupart sont en pleine transition économique. Les pays et territoires de la région présentent des profils de distribution par âge similaires, avec environ 20 % de la population âgée de plus de 50 ans en 2011. Ce chiffre devrait augmenter pour se rapprocher des 30 % d'ici 2030. La région affiche une distribution par âge sensiblement plus jeune que la plupart des pays d'Amérique du Nord. Cependant, à mesure que l'urbanisation progresse et que les populations vieillissent, le diabète devrait devenir une priorité de santé publique de plus en plus importante pour la région.

SOUTH AND CENTRAL AMERICA AT A GLANCE

Prévalence

D'après les estimations, 25,1 millions de personnes, soit 8,7% de la population adulte, souffrent de diabète en 2011. Au cours des 20 prochaines années, ce nombre devrait augmenter de près de 60 %, soit près de 40 millions de personnes. En outre, les estimations actuelles indiquent que 15,1 millions de personnes supplémentaires, soit 5,2 % de la population adulte, souffrent d'intolérance au glucose (IG) en 2011. C'est le Brésil qui compte le plus grand nombre de personnes atteintes de diabète (12,4 millions), suivi de la Colombie, du Venezuela et de l'Argentine. Par ailleurs, Porto Rico enregistre le taux de prévalence du diabète chez les adultes le plus élevé (13,3 %), et est suivi par le Nicaragua (11,2 %), le Venezuela (10,5 %) et le Brésil (10,4 %).

D'après les estimations, 5 500 enfants ont développé le diabète de type 1 en 2011. Au total, 36 100 enfants de moins de 15 ans de la région souffrent du diabète de type 1. C'est au Brésil que l'on trouve la majorité de ces enfants (25 200).

Mortalité

En 2011, 227 000 décès, soit 12,3 % de l'ensemble des décès de la région, sont imputables au diabète chez les adultes. Plus de la moitié (58 %) de ces décès sont survenus chez des personnes de plus de 60 ans. En outre, les femmes (124 000) sont davantage concernées que les hommes (103 000). Le Brésil est de loin le pays qui enregistre le plus grand nombre de décès, à savoir 121 000 décès, soit un peu moins de la moitié de l'ensemble des décès dus au diabète dans la région.

Dépenses en soins de santé

Les dépenses en soins de santé liées au diabète sont estimées à 20,8 milliards d'USD dans la région, ce qui représente 4,5 % du total mondial. Ces dépenses devraient passer à 32,9 milliards d'USD d'ici 2030. La région consacre environ 13 % de ses dépenses totales en soins de santé pour le diabète aux adultes (20-79 ans).

Sources de données

Plusieurs nouvelles sources de données sur le diabète ont été publiées dans la région, mais l'absence d'indexation et le manque d'informations rendent l'obtention des données nécessaires aux fins de la modélisation difficile. En conséquence, 11 sources provenant de 10 pays ont été utilisées pour estimer la prévalence du diabète. De la même façon, il existe peu de sources concernant le nombre d'enfants atteints de diabète de type 1 dans la région.