Après une grossesse avec le diabète : opportunités pour la santé future

La période qui suit l’accouchement offre la possibilité d’influencer la santé future à court et long terme d’une femme. La fin d’une grossesse annonce une transition, tant d’un point de vue physique que mental, ainsi qu’en termes de soins autonomes. Après l’accouchement, la plupart des hormones qui rendent une femme atteinte de diabète gestationnel insensible à l’action de l’insuline disparaissent. Chez les femmes atteintes d’un diabète préexistant, les besoins en insuline diminuent considérablement ; certaines femmes ayant besoin d’une thérapie insulinique pour vivre peuvent en effet se passer d’insuline jusqu’à 72 heures après l’accouchement. Les doses d’insuline ou les hypoglycémiants doivent être ajustés en fonction des besoins, des taux de glycémie et des antécédents médicaux. Leona Dang-Kilduff décrit les principaux facteurs affectant la santé des femmes après une grossesse avec le diabète et recommande le dépistage de plusieurs facteurs de risque pour protéger leur santé future.


Keywords: 
grossesse, allaitement