Autonomisation, éducation et discipline : mise en oeuvre d'un programme de gestion autonome

à l’heure actuelle, peu de gens remettent en question le rôle central d’une personne atteinte de diabète au sein de l’équipe de soins. L’autonomisation du ‘patient’ va toutefois bien au-delà du concept d’auto-détermination. Le diabète n’est pas une condition simple, il interagit avec tout un éventail d’états émotionnels et est conditionné par de multiples facteurs culturels et sociaux. Ce sont les personnes atteintes de diabète qui ont le pouvoir de gérer leur condition, pas les prestataires de soins ou leur famille. Dans cet article, Michael Weiss affirme que les personnes atteintes de diabète ne peuvent prendre les multiples décisions délicates relatives à la gestion de leur condition qui s’imposent à eux chaque jour qu’en étant directement impliquées dans le développement et la mise en oeuvre d’un programme de gestion autonome réaliste.
Author: 
Attachment: 
Keywords: 
éducation au diabète, gestion autonome, autonimisation, changements de comportement, LIFE
Section: