Combattre la graisse par le TAF à Singapour

En 1992, le gouvernement de Singapour a constaté que la prévalence de l'obésité (définie dans ce cas par un poids supérieur à 120 % du poids idéal pour une taille et un sexe donnés) parmi les étudiants était de 14 %. La population de Singapour affiche une prévalence du diabète relativement élevée, évaluée à 9,2 % des adultes. Les taux d'obésité et de surcharge pondérale sont élevés – 6 % de la population adulte a un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 30 kg/m², et environ 25 % ont un IMC supérieur à 25 kg/m². Au cours des dernières années, nous avons également observé une augmentation des cas de développement précoce du diabète de type 2 et de tolérance abaissée au glucose (IGT). La plupart des enfants concernés sont obèses. Dans le but de réduire l'obésité chez l'enfant et, nous l'espérons, le risque d'obésité à l'âge adulte, le programme Trim and Fit (TAF – mince et en forme) a été mis en place. Ce programme vise à améliorer la condition physique et réduire les taux de surcharge pondérale chez les étudiants. En 2002, ce programme efficace a permis de réduire le taux d'obésité chez les étudiants à 9,8 %.
Author: 
Attachment: 
Keywords: 
Singapour, Trim and Fat, TAF, écoles, gouvernement