De la science à la pratique: le US National Diabetes Education Program

Les Etats-Unis occupent la troisième place de la prévalence du diabète à l’échelle mondiale, derrière l’Inde et la Chine. Près de 7 % de la population est touchée. Un tiers du nombre total de personnes atteintes de la condition n’est pas diagnostiqué et ne reçoit donc aucun traitement pour réduire le risque de complications du diabète invalidantes et mortelles. Les coûts économiques du diabète sont énormes ; ils ont été estimés à 132 milliards USD en 2002. Aux Etats-Unis, la mission du programme national d’éducation au diabète (National Diabetes Education Program, NDEP) est de réduire les maladies et les décès liés au diabète. Le NDEP se concentre sur l’optimisation des soins du diabète en vue d’améliorer la gestion et les résultats cliniques de toutes les personnes atteintes de la condition aux Etats-Unis et de répondre au besoin urgent de prévenir ou du moins retarder son développement. Il faut espérer que ce programme puisse servir de modèle dans la lutte contre l’épidémie de diabète dans d’autres pays.
Attachment: 
Keywords: 
coûts économiques, activité physique, ABC des soins, complications
Section: