Diabète et maladies cardiovasculaires : un double danger

Le diabète est étroitement associé aux maladies cardiovasculaires (MCV), en particulier aux infarctus du myocarde, aux accidents vasculaires cérébraux et à l’ischémie des membres inférieurs. Les personnes atteintes de diabète sont deux à quatre fois plus susceptibles de développer ces maladies que les personnes qui n’ont pas cette condition. Elles sont également beaucoup plus susceptibles de subir l’amputation d’un membre inférieur. Cependant, il a récemment été démontré que ces complications peuvent être évitées. Mais, il est nécessaire que des mesures concertées et déterminées soient prises d’urgence. La FID est consciente de l’ampleur du problème, qui est une des priorités à son ordre du jour en ce début de 21e siècle. Cette année d’ailleurs, la campagne de la Journée Mondiale du Diabète aura pour thème le diabète et les maladies cardiovasculaires. De plus, la FID vient de publier un ouvrage intitulé Diabète et maladies cardiovasculaires: il est temps d’agir, dont le but est d’inciter les décideurs politiques compétents dans le domaine de la santé et des affaires sociales à sensibiliser davantage l’opinion publique, à influencer la politique et à donner lieu à des actions. Cet article résume les principaux points de cet ouvrage.
Attachment: 
Keywords: 
Section: