Diabète et médecine traditionnelle en Afrique

En Afrique, il y aurait un guérisseur traditionnel pour 200 personnes. D’après les estimations, 80 % des habitants du continent ont recours à la médecine traditionnelle comme source de soins primaires, y compris les personnes atteintes de diabète. Dans un environnement caractérisé par les carences des ressources de soins de santé, les guérisseurs traditionnels font un usage sélectif des connaissances biomédicales et du langage scientifique pour améliorer la perception de l’efficacité de leurs traitements. Paschal Awah nous parle de l’utilisation de la médecine traditionnelle dans les soins du diabète en Afrique et réclame une approche intégrée pour aborder les questions liées aux pratiques traditionnelles populaires.
Author: 
Attachment: 
Keywords: 
Afrique, guérisseurs traditionnels, croyances, système de licence
Section: