Epidémiologie, médecine clinique et santé publique : l'interface de communication

Dans notre monde soucieux de sa santé, la maladie n'est plus perçue comme un acte de Dieu, une punition ou une malédiction. Le mariage de la médecine et de la science, âgé d'à peine un siècle, a mis en évidence l'origine de bon nombre de maladies, a débouché sur des traitements et mis progressivement l'accent sur la prévention. Le diabète, notamment, est une condition que l'on comprend de mieux en mieux. Cette dernière a été reconnue et décrite dès l'apparition des premiers documents écrits.
Author: 
Attachment: 
Keywords: 
politique de santé