Intervention réussie sur les facteurs de risque multiples du diabète de type 2 : le triomphe de l'étude Steno-2

Le diabète de type 2 multiplie le risque de maladie cardiovasculaire (MCV) de deux à six fois et réduit l'espérance de vie de 5 à 10 ans. Dès qu'une personne atteinte de diabète développe des complications vasculaires graves, son espèrance de vie ne dépasse plus 5 ans en moyenne. Cette situation est comparable à celle de nombreuses affections graves. La croissance de l'épidémie de diabète de type 2 à travers le monde et les complications vasculaires graves associées constituent un fardeau énorme pour les personnes atteintes de cette condition et leur famille, et pour la société dans son ensemble. Au cours des 10 dernières années, un certain nombre d'études prospectives ont toutefois identifié une série de facteurs de risque modifiables pour les complications vasculaires. Parmi ceux-ci : un taux élevé de glycémie (hyperglycémie), une hypertension, des taux élevés de lipides sanguins (dyslipidémie) et le tabagisme. Des informations cruciales ont pu être extraites d'essais d'intervention sur un facteur de risque unique tant chez des personnes atteintes de diabète que chez des personnes saines. Le degré de réduction du risque atteint en ciblant des facteurs de risque individuels a été très variable.
Attachment: 
Keywords: 
Steno-2, Danemark
Section: