La composante génétique du diabète de type 2 : suivi des progrès scientifiques du projet DGDG

Selon les estimations de la Fédération Internationale du Diabète, 246 millions de personnes sont atteintes de diabète dans le monde. Près de 90 % d’entre elles sont atteintes de diabète de type 2. Les conséquences pour la santé publique à l’échelle mondiale sont dévastatrices. L’Organisation mondiale de la santé estime qu’un décès sur 20 dans le monde est provoqué par le diabète et que près de 15 % du budget annuel des soins de santé est consacré à cette condition. Etant donné la généralisation des modes de vie sédentaires, la consommation accrue d’aliments riches en sucres et en graisses et le vieillissement de la population, il est estimé que d’ici 2025, 380 millions de personnes seront atteintes de diabète. Toutefois, les facteurs responsables de cette pandémie ne sont pas uniquement liés à l’environnement et au mode de vie ; des facteurs génétiques majorent le risque de développer un diabète de type 2. Yannick Farmer et Denise Avard font le point sur l’évolution de notre compréhension des facteurs héréditaires associés à la condition acquise à travers un projet de recherche révolutionnaire mené au Canada et en France.
Attachment: 
Keywords: 
DGDG, Diabetes Gene Discovery Group, gênes, génétique