La mondialisation et le fardeau conjugué des maladies en Afrique sub-saharienne

En Afrique sub-saharienne, les maladies infectieuses continuent d'être la principale cause de mortalité (69 %), les maladies non transmissibles telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète, les maladies respiratoires chroniques et les cancers représentant quant à elles autour de 25 %. Ce tableau évolue toutefois, l'Afrique sub-saharienne connaissant une transition épidémiologique caractérisée notamment par une augmentation rapide du fardeau des maladies non transmissibles. Les auteurs se penchent sur les liens entre la tuberculose et le diabète, le VIH, son traitement et les risques métaboliques, ils étudient également une série de problèmes fondamentaux entourant ces combinaisons en Afrique sub-saharienne et décrivent l'impact de la mondialisation sur celles-ci.
Keywords: 
Afrique, tuberculose, VIH SIDA
Section: