La prévention du diabète au sein de la communauté mohawk

Le diabète de type 2 a atteint des proportions épidémiques chez les indigènes du Canada – environ 15 % de la population indigène âgée de plus de 15 ans. Au cours des années 1980, les prestataires de soins de l’hôpital local du territoire mohawk de Kahnawake près de Montréal, Québec, ont observé des taux élevés de diabète parmi les personnes atteintes de troubles cardiovasculaires. A peu près au même moment, des taux élevés d’obésité ont été observés chez les enfants de l’école primaire de cette même région. Lorsque ces informations ont été rapportées à la communauté Kahnawake, les plus âgés ont lancé un appel à l’action afin d’éviter que les enfants ne développent des maladies chroniques, en particulier le diabète. Les auteurs décrivent un programme à travers lequel des activités sont conçues et mises en oeuvre dans les écoles et au sein de la communauté avec comme objectif de prévenir le diabète de type 2 par la promotion d’une alimentation saine, de l’exercice physique et d’une attitude positive.
Attachment: 
Keywords: 
population indigène, Canada, Mohawk, KSDPP, Santé Canada
Section: