L'apnée obstructive du sommeil et le diabète de type 2 - le consensus de la FID

On a assisté, ces dernières années, à une augmentation du nombre de conditions reconnues comme ayant un lien avec le diabète. Les apnées obstructives du sommeil (AOS), qui se caractérisent par des arrêts respiratoires brefs mais répétés durant le sommeil, augmentent le risque de maladies cardiovasculaires. Étant généralement associées à l’obésité, elles sont par conséquent fréquentes chez les personnes atteintes de diabète de type 2. Des études récentes ont toutefois mis en lumière la probabilité d’un lien entre les AOS et le diabète indépendant de l’obésité. La mise en lumière des liens entre les AOS et le diabète de type 2 est particulièrement importante dans la mesure où les deux conditions augmentent le risque de maladie cardiovasculaire. Si l’ampleur de l’épidémie de diabète de type 2 est aujourd’hui reconnue de tous, il n’en va pas de même pour les troubles de la respiration pendant le sommeil, malgré leur contribution non négligeable au fardeau de la maladie pour les personnes concernées et la charge financière qu’ils représentent pour les communautés.


Author: 
Attachment: 
Keywords: 
apnée obstructive du sommeil, ronflement, sommeil, pression positive continue, PPC