L'athlète olympique Kris Freeman – au top de ses jeux malgré le diabète

Kris Freeman est sans doute le meilleur skieur de fond américain de sa génération. Membre clé de l'équipe américaine de ski, son engagement total à l'égard de sa spécialité est typique de l'élite sportive. Mais un autre trait le caractérise : avec trois Jeux olympiques d'hiver à son actif, il est le seul athlète d'endurance reconnu à avoir le diabète de type 1. Il se décrit d'ailleurs comme un porte-parole inconditionnel de la cause du diabète. Lors des récents Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver, au Canada, Kris a essuyé un terrible revers sportif lorsque son taux de glycémie a brutalement chuté lors d'une course de 30 km, le contraignant à céder près de 8 minutes sur le vainqueur pour finalement pointer à une décevante 45e place au classement général. À l'instar de tout athlète de haut niveau, Kris s'est fixé des objectifs extrêmement élevés et a décrit sa performance à Vancouver de "catastrophe sans nom". Mais ainsi qu'il l'a déclaré à l'occasion de cette interview exclusive pour Diabetes Voice, il reviendra.
Keywords: 
ski de fond, jeux olympiques