Le prix du 'progrès' ? Le diabète chez les Australiens indigènes

Les Australiens indigènes ont une moins bonne santé que le reste de la population australienne ; l’espérance de vie des aborigènes est inférieure d’environ 20 ans à celle du reste de la population. Il est toutefois révélateur que, contrairement à de nombreux groupes des pays en développement, l’espérance de vie réduite des indigènes australiens n’est pas nécessairement liée à une mortalité infantile élevée ; la différence apparaît plutôt parmi les adultes jeunes et d’âge moyen. La santé des communautés indigènes d’Australie est affectée par les faibles niveaux socio-économiques, les mauvaises conditions de vie, la consommation excessive d’alcool et d’autres substances nocives et une nutrition inadéquate. Tous ces facteurs combinés favorisent le terrain pour des morts précoces dues à des blessures, des cancers, des maladies cardiovasculaires et des conditions chroniques comme le diabète.
Author: 
Attachment: 
Keywords: 
Australiens indigènes, Australie, aborigène, West Kimberly, style de vie, obésité