Le projet Carélie du Nord : 30 ans de prévention efficace des maladies chroniques

Après la deuxième Guerre Mondiale, les maladies chroniques, et les maladies cardiovasculaires en particulier, sont devenues un problème de santé publique majeur dans les pays industrialisés. Elles étaient alors considérées comme des maladies de la société d’abondance. La Finlande a été durement touchée : dans les années 60, elle affichait le taux de décès liés aux maladies coronariennes le plus élevé à l’échelle mondiale. Les décès étaient très nombreux chez les hommes d’âge moyen. Les taux étaient encore plus élevés dans l’est du pays – les chiffres les plus vertigineux étant enregistrés dans la province de la Carélie du Nord. En 1971, les représentants de cette province ont signé une pétition adressée aux autorités nationales réclamant une aide urgente pour les aider à réduire l’impact des maladies cardiovasculaires dans la région. En réponse à cette pétition et pour tenter de freiner l’épidémie de maladies chroniques, les autorités finlandaises, en collaboration avec des experts et l’Organisation mondiale de la santé, ont mis sur pied le projet Carélie du Nord. Pekka Puska nous le présente.
Author: 
Keywords: 
Section: