Les défis de la gestion autonome du diabète dans les pays en développement

Les pays en développement sont confrontés à des ressources financières et humaines limitées malgré les besoins importants et les défis de santé multiples. Plus de 75 % des personnes atteintes de diabète dans le monde vivent dans des pays en développement. La progression du nombre de cas de diabète dans ces pays devrait être de l’ordre de 170 % entre 2000 et 2025. En outre, dans ces pays, le diabète est, à l’instar d’autres maladies chroniques, souvent placé au second plan des priorités en matière de santé, l’accent étant essentiellement mis sur les soins immédiats et aigus plutôt que sur la prévention. Les défis à relever pour offrir une éducation visant à permettre aux personnes souffrant d’une condition chronique de la gérer eux-mêmes se situent à trois niveaux : les patients, les prestataires de soins et les systèmes de santé.


Keywords: 
pays en développement, Mali, Tanzanie, Burundi
Section: