Les suites d'une catastrophe : le récit d'un témoin direct au Sri Lanka

A 7 h 59 heure locale le 26 décembre 2004, un tremblement de terre puissant a ébranlé le fond de l’océan indien au nord-ouest de Sumatra, provoquant une série de tsunamis de grande ampleur qui ont tué près d’un quart de million de personnes – 168 000 rien qu’en Indonésie. Le tsunami a décimé des villes d’Indonésie, de Thaïlande et de la côte nord-ouest de la Malaisie jusqu’au Bangladesh, en Inde, au Sri Lanka et aux Maldives, à des milliers de kilomètres et jusqu’en Somalie, au Kenya et en Tanzanie en Afrique de l’Est. Ignorant les vagues fatales qui se dirigeaient vers nous, moi-même et mes collègues srilankais vaquions à nos occupations quotidiennes lorsque une bonne partie de notre édifice social a été littéralement anéanti.
Attachment: 
Keywords: 
tsunami, approvisionnement en insuline, hôpitaux publics, personnes déplacées