L'obésité infantile : le prix inacceptable d'un marketing efficace

Partout dans le monde, les enfants sont de plus en plus touchés par le surpoids et l’obésité. Le Groupe de travail international sur l’obésité (IOTF) estime que près de 45 millions d’enfants d’âge scolaire dans le monde sont obèses ou près de 3 % de la population d’enfants de moins de 5 ans. Il a désormais été démontré que la modernisation des styles de vie, notamment les comportements sédentaires et la forte hausse de la consommation d’aliments riches en graisses et en sucres et pauvres en nutriments, était à la base de la pandémie de conditions liées à l’obésité, dont le diabète de type 2. En outre, de plus en plus d’études associent les risques pour la santé liés à l’obésité, notamment chez les enfants, à la consommation de boissons sucrées. Ces aliments et boissons potentiellement nocifs sont commercialisés partout dans le monde via des stratégies de marketing de plus en plus complexes et très efficaces. Kaye Mehta se demande si le coût humain de ce marketing efficace n’est pas trop élevé.
Author: 
Attachment: 
Keywords: 
marketing, télévision, publicité, enfants, obésité, IOTF