Lutte contre les médicaments contrefaits en Afrique : l'exemple du Nigeria

La vente de produits contrefaits est un véritable fléau à l’échelle internationale. Chaque année, près de 7 % du commerce mondial, soit environ 280 milliards USD, est perdu à cause de la contrefaçon. Dans le secteur des technologies de l’information, des produits représentant une valeur estimée à 20 milliards USD sont actuellement en circulation. Mais les pertes financières énormes subies par les fabricants et les clients dans le cadre de ce trafic sont éclipsées par les conséquences humaines tragiques : l’industrie pharmaceutique et donc le marché du médicament sont également inondés de contrefaçons. Dans cet article, Dora Akunyili nous met en garde contre les dangers d’une faible sensibilisation du public à ces produits potentiellement mortels et décrit les campagnes et stratégies visant à protéger les populations du Nigeria et d’autres pays d’Afrique.
Author: 
Attachment: 
Keywords: 
Afrique, Nigeria, contrefaçons, NAFDAC, législation transfrontalière