Maladies chroniques : un problème croissant dans les pays en développement

La prévalence des maladies chroniques ne cesse d’augmenter à l’échelle mondiale et menace gravement la capacité des pays en développement à améliorer la santé de leurs populations. En fait, les maladies chroniques sont devenues le principal problème de santé dans de nombreux pays en développement. On estime qu’en 2005, les maladies chroniques étaient responsables de 50 % des décès et des maladies dans 23 pays en développement sélectionnés. Les enquêtes menées dans différents pays aux quatre coins du monde révèlent les lourdes conséquences sanitaires et économiques des maladies chroniques, dont l’impact est probablement le plus significatif dans les pays pauvres qui sont les moins à même de réagir. En moins de vingt ans, de nombreux habitants de pays en développement ont adopté les modes de vie des populations des régions économiquement et technologiquement plus avancées, avec comme conséquence qu’ils partagent désormais les mêmes problèmes de santé. Rachel Nugent décrit la charge croissante des maladies non transmissibles chroniques dans les pays à faibles et moyens revenus et appelle à une action multisectorielle pour promouvoir un style de vie sain pour tous.
Author: 
Keywords: