Promouvoir une action globale sur les déterminants sociaux de la santé

A travers le monde, les personnes socialement défavorisées privées d’un accès adéquat aux ressources de santé sont en moins bonne santé et meurent plus jeunes que celles qui jouissent d’une position sociale plus privilégiée. Pourtant, alors que la plupart des problèmes de santé peuvent être attribués aux conditions de vie, les politiques de santé sont dominées par des solutions centrées sur la maladie qui négligent généralement l’environnement social. Donc, les inégalités s’accentuent et les résultats des interventions sur la santé sont loin d’être optimaux. La Commission des Déterminants Sociaux de la Santé (CSDH), créée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 2005, vise à traiter les causes profondes des problèmes de santé et à réduire les inégalités partout dans le monde. Hoda Rashad nous informe du travail de la CSDH en faveur d’un changement de paradigme dans la façon dont la santé est perçue et affirme que des politiques et des actions agissant sur les facteurs sociaux peuvent améliorer la santé et l’accès aux soins.
Author: 
Attachment: 
Keywords: 
Afrique, Kenya, CSDH, centres urbains, OMS