Répondre aux besoins psychosociaux en Pologne : une nouvelle priorité

Les résultats de l’étude DAWN (Diabetes Attitudes, Wishes and Needs) confirment le sentiment de nombreuses personnes atteintes de diabète et d’un grand nombre de prestataires de soins que traiter uniquement les symptômes physiques du diabète est insuffisant. Pour être réellement efficace, la prise en charge du diabète doit également tenir compte de l’aspect psychologique. Cela a été particulièrement apparent en Pologne, où les personnes atteintes de diabète ayant participé à l’étude se sont généralement montrées plus préoccupées par les questions psychosociales que les participants des autres pays. Andrzej Kokoszka nous en dit plus, depuis la Pologne, sur l’initiative éducative primée qui répond à ces besoins.
Attachment: 
Keywords: 
Pologne, DAWN, problèmes psycho-sociaux
Section: