Résultats et implications des études ACCORD et ADVANCE

Deux études cliniques ont récemment examiné l’impact d’un contrôle glycémique strict sur les risques cardiovasculaires des personnes atteintes de diabète de type 2 : Action to Control cardiovascular Risk in Diabetes (ACCORD) et Action in Diabetes and Vascular Disease (ADVANCE). Le but de l’étude ACCORD, qui incluait 10 251 personnes atteintes de diabète de type 2, était de déterminer si un contrôle glycémique intensif (HbA1c inférieure à 6 %), par comparaison avec un contrôle traditionnel (HbA1c entre 7 et 7,9 %), pourrait avoir un impact cardiovasculaire positif chez les personnes atteintes de diabète de type 2 présentant un risque vasculaire élevé. L’étude ADVANCE, qui englobait environ 11 000 personnes atteintes de diabète de type 2 ayant des antécédents cardiovasculaires, avait également pour objectif de déterminer si un contrôle glycémique intensif pouvait améliorer les résultats vasculaires. Dans ce rapport, Luigi Gnudi compare et oppose les méthodologies à la base de ces études, ainsi que les conclusions tirées de celles-ci.


Author: 
Attachment: 
Keywords: 
ACCORD, ADVANCE, santé cardiovasculaire