Sensibilisation et éducation en Egypte : le projet DELTA

L'Egypte et quelques-uns des pays du Golfe affichent des taux de prévalence de diabète, notamment celui de type 2, parmi les plus élevés au monde. Les principaux responsables de ce problème croissant sont les régimes alimentaires riches en hydrates de carbones et en graisses saturées qui favorisent l'obésité, les taux élevés de lipides sanguins (hyperlipidémie) et de pression artérielle (hypertension). Les modifications des schémas socioéconomiques, une urbanisation relativement rapide et la culture du 'fast-food' en sont en partie responsables. En Egypte et dans la région du Golfe, les maladies cardiovasculaires (MCV) sont devenues un problème de santé majeur, et les taux élevés de cholestérol sanguin et d'hypertension sont reconnus pour être des 'tueurs silencieux'. Cependant, la sensibilisation à la grave menace que constitue le diabète, et à son rôle en tant que facteur de risque des maladies cardiovasculaires, est relativement faible. Maged Abdel Aal nous informe d'une initiative ambitieuse visant à améliorer la sensibilisation et les connaissances chez les professionnels de soins de santé et des personnes atteintes de diabète dans cette région.
Attachment: 
Keywords: 
Egypte, éducation, sensibilisation, MCV, DELTA, soins primaires, Golfe, training, autocontrol
Section: