Standardiser l'hémoglobine glyquée : est-ce souhaitable ?