Syndrome métabolique, diabète et maladies cardiovasculaires : un lien avéré

Le syndrome métabolique est en train de devenir un problème de santé publique au niveau mondial. Les personnes touchées sont exposées à un risque plus élevé de souffrir d’une crise cardiaque ou d’un accident cérébrovasculaire – et d’en mourir – que les personnes non atteintes du syndrome. L’ensemble de facteurs qui le caractérise est étroitement lié à la progression du diabète de type 2, des maladies cardiovasculaires et d’autres maladies chroniques à l’échelle mondiale. Les décès précoces et les invalidités associés menacent de paralyser les budgets de la santé des pays développés et en développement. Les critères appliqués pour diagnostiquer le syndrome métabolique combinent différents facteurs de risque cardiométaboliques. Les auteurs de cet article se penchent sur les deux définitions les plus utilisées et sur l’utilité de celles-ci en termes de santé publique pour limiter la charge croissante des maladies chroniques au niveau mondial.
Keywords: