Tentatives frustrantes de perte de poids et l'alternative de la chirurgie bariatrique

à 42 ans, ‘S’, amie et collègue de l’auteur de cet article, pesait 204 kg. Aujourd’hui, trois ans plus tard, après un régime intensif et une psychothérapie, elle s’est débarrassée de 10 % de son poids corporel. Mais elle se situe toujours 38 unités au dessus de l’IMC recommandé et au-delà du seuil de 30 kg/m² qui définit l’obésité ; elle se trouve d’ailleurs dans la fourchette de l’obésité morbide. D’ici quelques semaines, elle subira une opération de chirurgie bariatrique. Rhys Williams nous raconte son histoire.
Author: 
Attachment: 
Keywords: 
chirurgie bariatrique, obésité, chirurgie abdominale