Une étude révèle des lacunes dans le traitement du diabète

Il faut améliorer les soins des personnes atteintes de diabète. Les patients manquent souvent d’informations au sujet de leur condition et leur médication est souvent erronée voire inutile. Une étude menée récemment en Allemagne, sous la direction du Centre d’études socio-politiques de l’Université de Brème, en collaboration avec la compagnie d’assurance maladie Gmünder Ersatzkasse (GEK), a démontré que trop peu de patients atteints de diabète reçoivent la médication dont ils ont besoin. D’autres, et ils sont nombreux, reçoivent des médicaments inadéquats ou ne reçoivent pas suffisamment d’informations au sujet des régimes alimentaires et des techniques d’autogestion.
Attachment: 
Keywords: 
Gmünder Ersatzkasse, GEK, Allemagne
Section: