Phénotypes asiatiques du diabète - problèmes et opportunités

 

L'Asie abrite deux tiers de la population mondiale et les deux pays les plus peuplés, l'Inde et la Chine, subissent des transitions socioéconomique, technologique et culturelle rapides. Si ces transitions ont atténué la pauvreté, elles ont également eu des conséquences sanitaires majeures.1 Sur les 382 millions de personnes atteintes de diabète en 2013, plus de 200 millions vivent en Asie, notamment dans quatre des dix pays enregistrant le plus de cas de diabète : la Chine, l'Inde, l'Indonésie et le Japon.1 La gravité de ce problème transparaît clairement en Chine, l'étude nationale la plus récente ayant établi que 12 % des personnes souffrent de diabète et 50 % de prédiabète.2 Le fait que le diabète touche des personnes plus jeunes en Asie est particulièrement préoccupant. En effet, la majorité des personnes atteintes de diabète ont entre 40 et 59 ans, contre plus de 60 ans en Europe.3
 


Attachment: