Rapport Villes-santé

Dans notre premier rapport Villes-santé, Diabetes Voice met l'accent sur les politiques directrices municipales et nationales qui proposent des axes innovants dans le domaine de la santé humaine.

Le maire Michael Bloomberg a exercé ses mandats par le biais d'une administration municipale solide à la source d'initiatives originales pour lutter contre les problèmes de santé publique qui se posaient dans la ville de New York. Ses politiques controversées ont été reconnues et acceptées dans le monde entier et ont obtenu le soutien d'une liste prestigieuse de dirigeants internationaux et d’éminents spécialistes. Nous passerons brièvement en revue son dernier mandat extraordinaire et ferons part des propos d'une autre new-yorkaise qui le soutient : Marion Nestle, professeur de nutrition, d'études alimentaires et de santé publique à l'université de New York. Un vent de changement souffle également sur d'autres régions d'Amérique du Nord. Dans une interview réalisée avec les membres du Secrétariat de la Santé du Mexique, nous en apprenons davantage sur la politique anti-tabac de la ville de Mexico, ainsi que sur les nouvelles campagnes d'information pour la prévention de l'obésité et du diabète. La ville de Mexico, qui était autrefois le centre urbain le plus pollué de la planète, semble aujourd'hui s'être résolue à transformer son environnement sanitaire public afin d'atteindre la norme la plus élevée possible. Dans notre dernière partie, Pilar Garcia Crespo explique pourquoi l'Espagne a pu être intégrée dans le classement des pays les plus sains au monde. Que vous le croyiez ou non, des interventions gouvernementales axées sur la nutrition, l'activité physique et l'obésité sont aussi nécessaires auprès des personnes qui vivent en Méditerranée, région réputée pour son régime alimentaire bon pour la santé cardiaque.

Ces leaders d'opinion, ministres de la santé et gouvernements ont tous donné priorité à l'alourdissement du fardeau de la santé publique lié aux maladies non transmissibles (MNT). Bien qu'uniques, toutes ces voix individuelles ou régionales croient en la force de la politique qui vise à favoriser les opportunités et à en offrir davantage pour l'avenir de la santé humaine.