W.A.S.H., une action pour éliminer le sel alimentaire dans le monde

La consommation actuelle de sel alimentaire dans le monde, deux fois supérieure à la quantité journalière recommandée, ne contribue pas à améliorer la détérioration de la santé publique. Il apparaît de plus en plus évident qu'une consommation élevée de sel peut directement augmenter le risque de maladie cardiaque, d'accident vasculaire cérébral, d'obésité liée à la consommation de sodas, ainsi que de nombreuses autres maladies qui pourraient être évitées telles que le cancer. La restriction du sel alimentaire concerne encore plus les populations à haut risque comme les personnes atteintes de diabète. Dans ce rapport, nous examinerons les conséquences graves pour la santé que peut entraîner une consommation importante de sel alimentaire et nous entretiendrons avec le Professeur Graham MacGregor, président de l'action mondiale sur le sel et la santé, qui a poursuivi avec succès l'industrie alimentaire et fait campagne en faveur d'une meilleure sensibilisation des consommateurs. Le temps est venu d'exposer les faits et de refuser cette pincée de sel.