PR_mets_child_FR

COMMUNIQUE DE PRESSE
Bruxelles, le 25 Juin 2007
 
Une nouvelle définition aide à identifier les risques
de syndrome métabolique chez les enfants
 
La Fédération internationale du diabète (FID) a publié une nouvelle définition afin d'identifier les enfants et les adolescents présentant un risque élevé de développer, une fois adulte, un diabète de type 2 ou une maladie cardiovasculaire. La définition a été publiée aujourd'hui dans The Lancet(1).
 
Le syndrome métabolique est considéré comme l'ensemble des facteurs à risque les plus dangereux pour le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires. Son dépistage précoce est très important pour améliorer l'efficacité de la prévention. Cette première définition, simple et unifiée, de la FID pour les enfants et les adolescents est cohérente avec celle qui est disponible pour les adultes(2).
 
« Le diabète et les maladies cardiovasculaires peuvent entraîner la mort et une incapacité grave », a déclaré le professeur Paul Zimmet, président du groupe de travail de la FID en matière d'épidémiologie et de prévention et coauteur de la définition. « Chaque année, près de 4 millions de morts sont dues directement au diabète. Et, comme les prévisions indiquent que le diabète atteindra 380 millions de personnes d'ici une génération, le nombre de victimes ne peut qu'augmenter.(3) C'est la première génération de personnes qui peuvent mourir avant leurs parents ».
 
Les évènements intra-utérins pour le foetus et les facteurs durant les premières années de croissance prédisposent un enfant à certains troubles tels que l'obésité, le prédiabète et le syndrome métabolique. En outre, l'urbanisation, une mauvaise alimentation et un style de vie sédentaire augmentent les risques pour les générations futures.
 
La nouvelle définition est simple et facile à appliquer au niveau clinique. La mesure de la taille est le principal élément. Des centiles, plutôt que des valeurs absolues de la circonférence de la taille, ont été utilisés pour compenser la variation existante dans la croissance de l'enfant et l'origine ethnique.
 
La définition est divisée selon les groupes d'âge : entre 6 et 10 ans, entre 10 et 16 ans et 16 ans ou plus. La FID suggère que le syndrome métabolique ne devrait pas être diagnostiqué chez les enfants de moins de 10 ans, mais que l'on devrait les inciter fortement à perdre de poids, s'ils souffrent d'une obésité abdominale.
 
Pour les enfants de dix ans ou plus, le syndrome métabolique peut être diagnostiqué avec une obésité abdominale (en utilisant des centiles de la circonférence de la taille) et la présence de deux signes cliniques ou plus (taux élevé de triglycérides, faible taux de cholestérol HDL, hypertension, glycémie élevée). Bien que certaines caractéristiques telles que la taille du corps et les proportions varient en fonction de l'âge et de la croissance, en absence de données définitives contemporaines, les critères répondent aux valeurs absolues de la définition d'un adulte d'après la FID. L'exception est qu'une distinction (autre que le sexe) est utilisée pour le HDL. Pour les enfants âgés de plus de 16 ans, le critère adulte proposé par la FID peut être employé.
 
« Le dépistage précoce suivi d'un traitement - en particulier, une intervention dans le mode de vie - est vital pour arrêter la progression du syndrome métabolique et préserver la future santé des enfants et des adolescents », a déclaré le professeur Sir George Alberti, ancien président de la FID et coauteur de la définition. « Nous demandons aux gouvernements de créer des environnements qui tiennent compte des changements du mode de vie. Cela exigera une approche coordonnée de tous les secteurs, y compris la santé, l'éducation, le sport et l'agriculture, puisque c'est le seul moyen que nous ayons pour freiner le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires. »
 
Références :
 
(1) Alberti KGMM, Zimmet PZ, Shaw JE. The metabolic syndrome in children and adolescents, Lancet 2007; 369:2059-2061 (Le syndrome métabolique chez les enfants et les adolescents)
(2) Alberti KGMM, Zimmet PZ, Shaw JE. The metabolic syndrome-a new world-wide definition from the IDF Consensus. Lancet 2005; 366: 1059-62. (Le syndrome métabolique - une nouvelle définition mondiale de la FID)
(3) Diabetes Atlas, 3rd Edition, International Diabetes Federation, 2006 (Atlas du diabète, 3ème édition)
 
Pour de plus amples informations, veuillez visiter le site www.idf.org/met_syndrome/children
Contact : Anne Pierson, anne@idf.org ou +32-25-43-16-23

 
 
La Fédération internationale du diabète (FID) est le porte-parole mondial de plus de 250 millions de personnes souffrant du diabète dans le monde. Elle représente 200 associations du diabète dans plus de 150 pays. Sa mission consiste à promouvoir la qualité des soins, la prévention et la guérison du diabète à travers le monde. La FID est une organisation non gouvernementale entretenant des relations officielles avec l'Organisation mondiale de la Santé ainsi qu’une organisation non gouvernementale associée au Département de l’information des Nations Unies. De plus amples renseignements au sujet de la FID sont disponibles au www.idf.org .