Les communautés du diabète s'unissent pour célébrer la Journée Mondiale du Diabète le 14 novembre

Les principaux organismes de lutte contre le diabète unissent leurs forces pour combattre le diabète alors que les célébrations de la Journée Mondiale du Diabète démarrent à New York.

CONTACTS MEDIA :
Kerrita McClaughlyn, FID, +32-487530625, media@idf.org
Angela Russo, ADA, (800) 676-4065 ext. 3425, arusso@diabetes.org
Joana Casas, JDRF, (212) 479-7560, mcasas@jdrf.org 

Télécharger le communiqué de presse (PDF)  

NEW YORK, NY (5 novembre 2007) - Le diabète touche actuellement 246 millions de personnes dans le monde, y compris près de 21 millions d'enfants et d'adultes aux Etats-Unis. Pour toutes ces personnes et les nombreux millions d'autres exposées, le 14 novembre est une date d'une haute importance car elle marque la première Journée Mondiale du Diabète reconnue par les Nations Unies.

La Fédération Internationale du Diabète (FID), qui dirige la campagne, sera rejointe par la American Diabetes Association (ADA, association américaine du diabète), la Juvenile Diabetes Research Foundation (JDRF, fondation de la recherche sur le diabète juvénile) et de nombreux autres organismes afin de marquer la journée avec des célébrations à travers tous les Etats-Unis.

La Journée Mondiale du Diabète est la principale campagne de sensibilisation mondiale en matière de diabète. Elle a été instaurée par le FID et l'Organisation Mondiale de la Santé en réponse aux préoccupations sur le nombre grandissant de personnes diabétiques à travers le monde. La date marque l'anniversaire de Frederick Banting qui, avec Charles Best, a été le premier à concevoir l'idée qui a mené à la découverte de l'insuline en 1921. Avec l'adoption de la Résolution sur la Journée Mondiale du Diabète des Nations Unies en décembre 2006, le 14 novembre est désormais devenue une journée reconnue par les Nations Unies.

Des milliers de New-Yorkais se joindront aux millions de personnes dans le monde entier qui se serviront de cette journée pour augmenter la sensibilisation au diabète et à ses complications graves. La FID a prévu une multitude d'activités à travers toute la ville. Elles comprennent la formation d'un cercle bleu humain sur les terres des Nations Unies - le cercle bleu est le symbole mondial du diabète ; une marche de 246 pas des Nations Unies jusqu'à la 1ère avenue en l'honneur de tous les diabétiques du monde entier ; et un atelier d'éducation sur le diabète qui inclura des performances musicales et l'apparition de célébrités. Alors que le soleil se lève sur la Journée Mondiale du Diabète, plus de 120 sites et édifices symboliques du monde entier s'illumineront en bleu afin de marquer cette journée. Les monuments situés aux Etats-Unis comprennent l'Empire State Building à New York, la tour Sears à Chicago, la tour Prudential à Boston, l'aéroport de Los Angeles (LAX), le Soldiers' and Sailors' Monument à Indianapolis, le Four Freedoms Monument à Evansville, l'hôtel de ville de San Francisco et la tour Coit à San Francisco, le Qwest Stadium à Seattle et le Naismith Memorial Basketball Hall of Fame à Springfield.

Le professeur Martin Silink, président de la Fédération Internationale du Diabète a expliqué l'importance de l'illumination : « Ces sites illuminés représenteront des sources d'espoir pour les 246 millions de personnes atteintes de diabète dans le monde. L'illumination d'un aussi grand nombre de monuments est une déclaration forte faite aux gouvernements du monde entier : l'épidémie mondiale du diabète ne peut plus être ignorée. »

Elliott Yamin, finaliste de American Idol et interprète qui est atteint du diabète de type 1, chantera « Promise to Remember Me, » une chanson écrite pour la JDRF par le compositeur Alan Silvestri, qui a remporté un 'Grammy-award', et le parolier Steven Schwartz. Il sera accompagné en chanson par des enfants atteints de diabéte lors de la cérémonie d'ouverture tenue au Rose Garden des Nations Unies. Le restaurateur et présentateur de télévision B. Smith sera le maître de cérémonie de l'atelier d'éducation pour le diabète et dirigera des centaines de participants pendant la Journée Mondiale du Diabète. Cet évènement stimulant et éducatif suit la marche de 246 pas à partir du bâtiment de l'ONU jusqu'au restaurant Guastavino sous le pont de la 59ème rue, chaque pas représentant un million de personnes atteintes de diabéte.

Le Dr Francine Kaufman, qui dirige la campagne de sensibilisation au diabète chez les enfants, le thème de la Journée Mondiale du Diabète cette année, espère qu'une sensibilisation accrue pourra conduire à une amélioration des soins : « Les Nations Unies reconnaissent désormais le diabète comme une maladie grave qui comporte de sérieux risques pour les familles, les Etats membres et le monde entier. Les gouvernements de toute la planète ont désormais reconnu son effet négatif sur l'économie et le développement. Nous souhaitons maintenant que la population soit consciente des risques du diabète et comprenne ce qui peut être fait afin de contrôler la maladie et de prévenir ou de reporter ses complications qui mettent en danger la vie du malade. »

Michael Bloomberg et Eliot Spitzer, respectivement maire et gouverneur de New York, le maire de Chicago Richard Daley, le maire de Los Angeles Antonio R. Villaraigosa et le maire de St. Louis Francis Slay, entre autres, ont tous officiellement proclamé le 14 novembre comme étant la Journée Mondiale du Diabète dans leurs villes respectives. Les fonctionnaires municipaux de villes et de communes à travers tout le pays ont répondu au besoin de reconnaître la journée et l'importance du diabète pour de très nombreux américains.

La première journée reconnue par l'ONU est le résultat d'une résolution qui fera date, reconnaissant que le diabète présente une menace sanitaire mondiale aussi importante que le VIH/SIDA, la tuberculose et la malaria.

Pour de plus amples renseignements sur la Journée Mondiale du Diabète et les évènements organisés dans tous les Etats-Unis, veuillez consulter www.worlddiabetesday.org

A propos de la FID

La Fédération Internationale du Diabète (FID) est une organisation de plus de 200 associations membres dans plus de 160 pays. Elle a pour mission de promouvoir la qualité des soins, la prévention et la guérison du diabète à travers le monde. La FID est une organisation non gouvernementale qui entretient des relations officielles avec l'Organisation Mondiale de la Santé. Elle est également associée au Département de l'information des Nations Unies. Consultez www.idf.org .

A propos de ADA

L'American Diabetes Association (association américaine du diabète) est l'organisme de santé bénévole le plus important du pays. Elle s'occupe de la recherche, de l'information et du soutien en matière de diabète. Fondée en 1940, l'association possède des bureaux dans chaque région du pays, fournissant des services à des centaines de communautés. En 2006, l'association a fourni la somme record de 43,3 millions USD pour financer la recherche destinée à la lutte contre le diabète de type 1 et de type 2, pour les personnes de tous les âges et de toutes les races. Pour obtenir de plus amples informations, veuillez consulter www.diabetes.org ou appeler le 1-800-DIABETES (1-800-342-2382). Les informations y sont disponibles en anglais et en espagnol.

A propos de JDRF

La JDRF a été créée en 1970 par les parents d'enfants atteints de diabète de type 1 - une maladie qui touche les enfants, les adolescents et les adultes de façon soudaine. Cette condition les rend dépendants de l'insuline à vie et les place sous la menace permanente de complications dévastatrices. Depuis sa création, la JDRF a consacré plus de 1,16 milliard USD à la recherche dans le domaine du diabète à l'échelle mondiale. Plus de 85 pour cent des dépenses de la JDRF soutiennent directement la recherche et la formation associée à la recherche. La mission de la JDRF reste la même : trouver un remède au diabète et à ses complications en soutenant la recherche. Pour obtenir davantage d'informations sur le diabète de type 1, veuillez consulter www.jdrf.org .