Un oeil sur l'Afrique sub-saharienne: les Conversation Map™

Atieno Jalang’o coordonne l’éducation au diabète pour la région Afrique de la Fédération Internationale du Diabète. Spécialisée en santé publique et en soins de santé spécialisés en diabète, elle défend les soins primaires et l’éducation au diabète au Kenya et dans toute la région Afrique depuis plus de 12 ans.  

***

Les  Conversation Map™ en Afrique sub-saharienne font partie intégrante de la mise en œuvre des outils du programme des Conversation Map™. Les outils des Conversation Map™ sont des outils éducatifs interactifs qui servent à faire participer les personnes atteintes de diabète à une discussion de groupe ouverte et interactive qui a pour but de leur apporter un soutien dans leurs efforts de gestion autonome. Les outils des Conversation Map™ ont été développé par Healthy I en collaboration avec la FID. La FID, avec le soutien de  Lilly Diabetes, est chargée des aspects opérationnels du programme.

Le programme des Conversation Map™ en Afrique sub-saharienne a été lancé en 2009. Ce programme s’étend aujourd’hui à plus de 18 pays avec 28 formateurs experts. Jusqu’à présent 1762 animateurs ont été formé, 313 institutions ont indiqué qu'elles utilisaient les outils des Conversation Map™ et plus de 12,000 personnes atteintes de diabète ont participé à des sessions de Conversation Map™. Les progrès spectaculaires de ce programme sont largement attribuables à la coopération régionale entre le bureau Afrique de la FID, les ministères de la santé des pays participants et l’implication et le dévouement sans limites des formateurs experts.

En plus de souligner le rôle importation d'éducation au diabète, le programme a également mis en lumière la nécessité d'aborder le système de santé, les facteurs socio-économiques et le patient qui entravent les activités relatives à l’éducation. Les Conversation Map™ en Afrique sont également crédités dans l'engagement des éducateurs de la région à unir leurs efforts pour renforcer le rôle et le profil de l'éducation au diabète.

« J’espère et je suis persuadée que ce forum va inspirer les experts formateurs d'aspirer à de plus hauts sommets, comme des pionniers dans l'éducation au diabète de la région et à faire une différence dans la vie des personnes vivant avec le diabète dans la région Afrique. Il leur donne également une excellente occasion de partager des idées, des connaissances et des meilleures pratiques qui peuvent être révolutionnaire pour l'éducation au diabète et aux soins dans la région. »

 

Rencontrez les formateurs professionnels des Conversation Map™ sur le diabète en Afrique sub-saharienne.

         

 

Interview sur les Conversation Map

Nom: Betina Mueni Muthama

Profession: Infirmière

Lieu de travail: Hôpital national des lésions dégénératives de la colonne vertébrale

Pays: Kenya

 

Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Révolution

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Quand une patiente qui pensait être atteinte du sida a finalement découvert qu’elle était atteinte de diabète pas du sida et s’est mise à crier et à arracher ses vêtements.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
Le diabète est une réelle menace au Kenya et en Afrique en général. Le mode de vie malsain a prédisposé beaucoup de Kenyans au diabète.  

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
En tant que formateur spécialisé, mon rôle est de continuer à accroitre la sensibilisation et faciliter les formations pour que les gens continuent à se battre comme des soldats contre le diabète.
 

top of page


Nom: Beatrice Paul Mhango

Profession: Éducatrice / Nutritionniste

Lieu de travail: Association tanzanienne du diabète, Dar es Salaam

Pays: Tanzanie


Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Inspirant !

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
C’est arrivé quand j’enseignais sur les soins du pied. Quand un patient, qui a perdu son fils après une amputation de la jambe, a dit au groupe qu’il aurait aimé avoir plus de connaissances sur les soins du pied car cela aurait pu aider son fils.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
Il y a beaucoup de personnes atteintes de diabète et je sais qu’avec une meilleure éducation et une meilleure autogestion les choses seraient plus faciles.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Je participe au conseil, au dépistage et à la création de programmes servant à éduquer la communauté à tous les niveaux.
 

top of page


  Nom: Ssanyu Proscovia Lutalo

  Profession: Infirmière

  Lieu de travail: Hôpital de Msambya

  Pays: Uganda



Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Responsabilisation !

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Quand les patients semblaient tous utiliser le même langage et la même compréhension.
 
Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
Cela rend la vie d’un patient atteint de diabète facile et simple à vivre.
 
Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Responsabiliser les patients atteints de diabète en matière de soins.


top of page


Nom: Francis Mutabazi

Profession: Clinicien

Lieu de travail: Hôpital Rwinkwavu

Pays: Rwanda


 

Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Outils

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Le moment le plus marquant et mémorable a été pour moi quand les personnes atteintes de diabète ont commencé à utiliser les outils d’éducation au diabète.  Tout le monde veut maintenant venir à ma clinique pour les Conversation Map™.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
L’éducation au diabète est importante dans mon pays parce que la plupart des gens ne connaissent pas cette maladie monstrueuse et que le nombre de personnes atteintes de diabète est en augmentation.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Mon rôle dans la promotion de l'éducation au diabète dans mon pays est de former des animateurs dans les hôpitaux, les centres de santé et les secteurs public et privé et de promouvoir cette éducation nouvelle à l'aide des Conversation Map.

top of page


  Nom: Rezene Araya

 Profession: Infirmier / Éducateur

 Lieu de travail: Ministère de la santé

 Pays: Erythrée


 

Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Picturale.

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Les images parlent d'elles-mêmes.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
Parce qu’elle traite le problème clairement et rend facile les changements de comportement.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Je suis un coordinateur de l'éducation et je gère le programme de l'association.

top of page


Nom: Achu Phebe

Profession: Infirmière / Tutrice

Lieu de travail: Centre d'éducation au diabète du Plaza, écoles de formation, Bamenda

Pays: Cameroun


 

Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Outil d'auto-apprentissage.

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Cela a été lorsque que l’un de mes patient affamé, parce qu’il pensait qu’il ne pouvait pas manger de nombreux aliments, a exprimé un grand soulagement quand il a découvert que les aliments qu’il croyait « interdits » étaient en réalité classés comme des aliments sains.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
Elle est importante parce qu'elle fait ressortir le fait que les médecins ou les infirmières ne savent pas tout. Les patients pensent qu'ils peuvent gérer le diabète mais ne le font pas bien. Cela nous ouvre les yeux sur certains sujets préoccupants.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Dans ma région j’essaye d'utiliser mon expertise pour former les membres des associations qui sont intéressées. Une fois, j'ai écrit un résumé et j’ai demandé à ce qu’il soit inclus dans le manuel scolaire infirmier mais cela prend beaucoup de temps – il se pourrait que cela n’arrive jamais. Je suis invitée dans les groupes d'église et les groupes sociaux pour y sensibiliser les membres. Je suis membre du service sanitaire confessionnel de l'Église presbytérienne. Je les éduque et j’ai écrit quelque chose sur ce qu'il faut savoir sur le diabète dans leur livret de médicaments de base utilisé par tous les

top of page


  Nom: Mary Basse-Gomez

 Profession : Infirmière

 Lieu de travail : La Fondation Jammes pour l'hôpital de la paix

 Pays : Gambie


 

Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Super

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Lors d'une session, une des patientes a montré beaucoup d’émotion parce qu'elle avait perdu son mari et elle aurait souhaité qu'il profite des mêmes possibilités d'éducation plus tôt.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
La majorité de la population est analphabète; ils ne peuvent ni lire ni écrire, et donc ils dépendent des messages verbaux.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Promouvoir les soins personnels et la prévention des complications autant que possible.

top of page


  Nom: Tony Mfon Wilson Uwah

 Profession: Avocat / Éducateur

 Lieu de travail : Association du diabète du Nigéria, région du Akwa Ibom

 Pays: Nigéria


 

Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Révélateur.

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Lors de la première formation, le groupe a accepté immédiatement les Conversation Map et en moins d'une semaine ils ont reçu des ovations.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
En raison de la croissance de la population le fléau du diabète augmente, et la nécessité d’une éducation précoce est impérative pour endiguer le flot de cette nouvelle augmentation.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
En tant qu’éducateur au diabète je dois utiliser chaque occasion, officiellement ou officieusement, à éduquer les gens au diabète et à ses complications.

top of page


  Nom : Isaac Yakubu Akogu

 Profession : Pharmacien

 Lieu de travail : Association du diabète, Abuja

 Pays : Nigéria


 

Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Outil d'apprentissage interactif.

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Mon moment plus mémorable a été quand un patient nouvellement diagnostiqué a appris que l'hypoglycémie était en fait une complication résultant d’un traitement et non pas un problème qui lui était propre.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
Il y a un haut niveau d'ignorance sur le diabète. L’éducation au diabète est pourtant déjà intégrée dans le cadre du traitement.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Je mène des séances régulières de Conversation Map ainsi que des séances de sensibilisation au diabète dans les lieux publics. Je m’occupe de la formation des professionnels de la santé dans l'utilisation des Conversation Map.

top of page


  Nom: Ejang Josephine Grace

 Profession: Infirmière

 Lieu de travail: Hôpital Mulago

 Pays: Ouganda


 

Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Éducatif.

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Tous les patients étaient très excités et racontaient leurs histoires librement. Ils ont même demandé à obtenir des copies des Conversation Map. L'activité des mythes était très populaire.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
Pour sensibiliser la communauté afin d'empêcher le développement de la maladie parmi ceux qui ne l’ont pas. Donner aux personnes atteintes de diabète les connaissances nécessaires pour mieux gérer eux-mêmes la maladie et prévenir les complications.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Mon rôle est d'éduquer les patients, leurs proches et la communauté au sens large sur la gestion et le contrôle du diabète, de former les travailleurs de la santé à la gestion du diabète et à faire des recherches sur les problèmes de diabète.

top of page


  Nom: Scholastica Anyango Mwende

 Profession: Infirmière / Chargée de programme

 Lieu de travail: Ministère de la santé

 Pays: Kenya


 

Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Interactif.

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Quand un médecin a dit que ce n’était que« quelques images », et qu'il n'avait pas de temps à passer dessus. Il a participé à la formation et a finalement pris conscience de l'efficacité de l'outil.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
Parce que l'éducation au diabète est constituée à 55 % de soins. Le patient ne vient que pour un rendez-vous mais la plupart du temps il doit gérer lui-même son diabète afin de prévenir les complications qui peuvent être coûteuses et/ ou irréversibles.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Je dois être à l'avant-garde de l'éducation au diabète. Dans mon poste comme agent de programme au ministère, j’ai l’avantage de recevoir des niveaux élevés d’éducation et d'être un défenseur pour l’éducation aux patients.

top of page


  Nom : Marie Antoinette Didon

 Profession: Infirmière

 Lieu de travail: Clinique pour diabéte

 Pays: Seychelles


 

Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Renforcement de l'autonomie.

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Voir des patients atteints de diabète discuter et résoudre leurs propres difficultés et échanger des solutions face aux problèmes spécifiques qu’ils rencontrent au cours de leurs activités quotidiennes. -Auditionner des experts, qui sont atteints de diabète eux-mêmes. -Voir les patients s’éduquer les uns les autres.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
L’éducation au diabète est très importante car elle aide les patients à développer leurs compétences afin de résoudre les problèmes et à s'occuper d'eux-mêmes afin de mieux contrôler et encourager les changements de comportement.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Mon but est d'encourager une approche pluridisciplinaire de l'éducation au diabète, d’enseigner aux différents membres du personnel de l'hôpital et de former et d’aider les patients souffrant de diabète.

top of page


  Nom: Julita Margaret William

 Profession: Infirmière

 Lieu de travail: Clinique du diabète

 Pays: Seychelles


 

Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Souffle pour l'éducation au diabète.

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Beaucoup se sont fréquemment demandé « pourquoi pas avant ». Ils profitent et recommandent le programme à d’autres personnes.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
Le diabète est considéré comme l'une des maladies prioritaires parce qu’elle est en hausse constante et que  le contrôle est faible, ce qui conduit à des complications.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Comme directeur de programme, mon rôle est d'assurer une éducation appropriée pour tous, y compris pour les patients atteints de diabète, et de m'assurer que les infirmières suivent un enseignement régulier. En outre, je fournis une formation sur les différentes questions liées au diabète au personnel infirmier et autres professionnels de la santé.

top of page


  Nom: Marie-Danielle Laubhouet

 Profession: Endocrinologue / Nutritionniste

 Lieu de travail: Centre hospitalier et universitaire de Yopougon

 Pays: Côte d'Ivoire


 

Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ? ?
Expression

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Celui d’un garçon de 14 ans, premier de sa classe, pris en charge par son oncle, ses parents étant démunis. Ses camarades d’école voulaient être diabétiques car il était le chouchou des professeurs et sa mère lui faisait des bons plats. 

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
Permettre aux patients de mieux se prendre en charge, avoir des bonnes glycémies et se sentir mieux.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Responsable de l’éducation au diabète du centre hospitalier et universitaire de Yopougon
Responsable de la formation de l’Education Conversation Map en Côte d’Ivoire.

top of page


Nom: Amadou Souba

 Profession: Infirmier / Éducateur

 Lieu de travail: CHR Dapaong / ATD Savanes

 Pays: Togo


 

Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Message

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
C’est lorsque les patients ont déclaré lors d’une session que la conversation map leur avait permis de comprendre le diabète après dix ans de vie avec le mal.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
Cela permettra une meilleure prise en charge du diabète et de donner une vie meilleure aux personnes atteintes de diabète.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Formation, animation et promotion des activités d’éducation et prévention du diabète.

top of page


  Nom: Awa Mbaye

 Profession : Infirmière d’état technicienne supérieure en enseignement et administration

 Lieu de travail: Centre de Santé Nabil Choucair Dakar

 Pays: Sénégal

 

 

Question 1: Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Autogestion

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Un grand engouement  des malades, beaucoup d’entre eux m’ont acculée pour participer aux sessions avant leur rendez-vous car ils avaient eu l’écho des patients qui étaient déjà formés. Après l’émission télévisée que j’ai animée il y a eu une grande affluence de personnes pour prise en charge et dépistage au niveau du centre de santé.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
Permet aux malades d’acquérir plus de connaissances sur le diabète et d’être des relais au niveau de leurs familles et de la communauté et par le dépistage éviter les complications et surtout prévenir le diabète.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
C’est de démultiplier l’information à travers tout le pays. Former tous les prestataires qui sont au niveau des points de prise en charge des diabétiques.

 

top of page


Nom: Faly Samb

 Profession: Éducateur

 Lieu de travail: Centre du diabète, Hôpital MARK Sankale, Dakar

 Pays: Sénégal


 

Question 1 : Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Magique

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversations Map™ pour le diabète?
Un jour, après l’animation d’une séance conversation maps, un patient (ancien diabétique) est venu me dire: « Vous savez M. Faly, je me sens plus libre, détendu et je comprends mieux le diabète grâce aux cartes map. Avant vos séances ressemblaient à des cours magistraux et les patients étaient comme des élèves. Maintenant, je me rends compte que tel n’est plus le cas, il y a plus d’interaction entre les patients et c’est passionnant ».

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
Elle est importante dans la mesure où il y a beaucoup de diabétiques et la plupart sont analphabètes, donc insister sur l’éducation et la prévention du diabète réduit énormément les risques de complications du diabète et le taux élevé de nouveaux cas de diabète. D’autant plus que nous sommes un pays sous-développé ; le stress, la mauvaise alimentation, la sédentarité sont de plus en plus notés dans la population.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Dans mon service, je suis responsable du programme d’éducation des diabétiques. Mon centre est le centre national de référence du diabète du Sénégal et je contribue énormément à la formation de la plupart des professionnels de santé du pays dans le domaine du diabète.

 

top of page


  Nom: Anne-Marie Ugirumurera

 Profession : Éducatrice / Project manager

 Lieu de travail : Association Rwandaise des Diabétiques

 Pays : Rwanda


 

Question 1 : Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Conversation Map™ d’éducation au diabète

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Les photos qui donnent l’information.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
Car c’est la prévention primaire.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Je suis éducatrice spécialisée. Mon rôle est d’éduquer les patients pour le self management en passant par les facilitateurs.

 

top of page


  Nom: Ousmane Kourouma

 Profession: Infirmier

 Lieu de travail: Conakry (Donka)

 Pays: Guinée


 

Question 1 : Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Démystification du diabète.

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Participation active des patients.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
C’est un élément clé dans l’autogestion du diabète.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Être actif en donnant le maximum possible. 

top of page


  Nom: Elenga-Bongo Charley Loumade

 Profession: Endocrinologue / Éducateur

 Lieu de travail: Pointe Noire

 Pays: Congo (Brazzaville)


 

Question 1 : Si vous deviez utiliser un seul mot pour décrire les Conversation Map™, quel serait-il ?
Fantastique

Question 2: Quel fut votre souvenir le plus marquant lors de l’utilisation des Conversation Map™ pour le diabète?
Quand les patients découvrent les réponses à leurs problèmes pendant les sessions.

Question 3: Pourquoi l’éducation au diabète est-elle importante dans votre pays?
Elle peut par sa puissance améliorer la qualité de vie du diabétique.

Question 4: Quel est votre rôle dans le domaine de l’éducation au diabète dans votre pays?
Formateur expert, qui essaie de faire progresser l’éducation et de faire comprendre sa force aux patients et professionnels de santé.