Aucun enfant ne devrait mourir du diabète

Le diabète s'impose rapidement comme l'un des problèmes de santé les plus graves de notre époque ; une épidémie à l'échelle mondiale qui, chaque année, tue plus que le VIH/sida.

Les enfants atteints de diabète dans les pays en développement sont particulièrement vulnérables. Bon nombre d'entre eux n'ont pas accès aux soins adéquats et aux médicaments salvateurs dont ils ont besoin. Résultat, ils deviennent des malades chroniques et beaucoup meurent rapidement tandis que d'autres développent de graves complications comme la néphropathie, la cécité et la neuropathie.

Sous la direction du candidat à l'Academy Award Edward Lachman, le nouveau documentaire Life for a Child suit les aventures d'enfants atteints de diabète de type 1 dans les montagnes verdoyantes et les quartiers bouillonnants du Népal, l'un des pays les plus pauvres au monde.

A travers leurs yeux et leurs mots, nous découvrirons leur lutte désespérée pour survivre et, en fait, même progresser grâce aux médicaments, aux soins et à l'espoir que leur apporte le programme Life for a Child de la Fédération Internationale du Diabète (FID).

Le documentaire a été sélectionné pour participer à la compétition dans la catégorie des documentaires courts dans le cadre du Festival du film de Tribeca 2008, qui marque son grand début en public.

Le documentaire Life for a Child a été produit par la Fédération Internationale du Diabète (FID), la principale organisation de défense des personnes atteintes de diabète à l'échelle mondiale, et Eli Lilly and Company, un leader mondial dans le traitement du diabète, pour sensibiliser à l'impact dévastateur du diabète et favoriser le soutien au programme Life for a Child de la FID. Le documentaire est une production de Wayne Lachman Productions et doublewide media.

Life for a Child a été tourné en octobre 2007 dans les quartiers agités de Katmandou et dans les montagnes sauvages de la région de Sindhuli au Népal et suit les aventures de trois enfants et les sacrifices consentis par leur famille :

  • Anupa, 11 ans, qui, une fois par mois, marche pendant quatre heures à travers des cols montagneux dangereux simplement pour prendre le bus qui la conduira à sa clinique du diabète dans la capitale, Katmandou, pour suivre son traitement et tester sa glycémie.
  • Ashok, 16 ans, qui rêve de devenir professeur mais qui lutte pour équilibrer d'une part ses études et son travail dans les champs et d'autre part sa thérapie insulinique.
  • Angi, 3 ans, diagnostiqué à 18 mois, dont la famille s'est installée en ville pour se rapprocher de l'hôpital, le seul endroit où ils peuvent recevoir des soins. "Pour nous, notre fils est ce qu'il y a de plus important au monde", explique sa mère.

Le documentaire soutient la résolution historique sur le diabète votée en 2006 par les Nations unies, qui reconnaît pour la première fois une maladie non infectieuse comme une menace aussi grave pour la santé que les épidémies infectieuses comme le VIH/sida.


Réalisateur :
Edward Lachman (candidat à l'Academy Award en 2003 pour le film Loin du paradis)

Producteur délégué :
J. Scott MacGregor, Eli Lilly and Company

Producteurs :
Don Faller, doublewide media; Wayne Lachman, Wayne Lachman Productions

A propos du programme Life for a Child

Le documentaire s'inspire du programme Life for a Child, qui assure l'accès aux soins, à l'éducation et aux médicaments salvateurs ainsi qu'aux fournitures du diabète pour soutenir les enfants atteints de diabète de 17 pays parmi les plus pauvres du monde, dont le Népal. Le programme a été créé par la Fédération Internationale du Diabète en partenariat avec Diabetes Australia-NSW et HOPE worldwide. Eli Lilly and Company, le Rotary International et d'autres sponsors, y compris des donateurs particuliers, apportent leur soutien financier.

Le programme soutient des enfants atteints de diabète en Azerbaïdjan, en Bolivie, en Equateur, à Fiji, en Inde, au Mali, au Népal, au Nigeria, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en Ouzbékistan, aux Philippines, en République démocratique du Congo, au Rwanda, au Soudan, au Sri Lanka, en Tanzanie et au Zimbabwe.

Pour en savoir plus, consultez le site www.lifeforachild.org