Pratique clinique

French

Syndrome métabolique, diabète et maladies cardiovasculaires : un lien avéré

Le syndrome métabolique est en train de devenir un problème de santé publique au niveau mondial. Les personnes touchées sont exposées à un risque plus élevé de souffrir d’une crise cardiaque ou d’un accident cérébrovasculaire – et d’en mourir – que les personnes non atteintes du syndrome. L’ensemble de facteurs qui le caractérise est étroitement lié à la progression du diabète de type 2, des maladies cardiovasculaires et d’autres maladies chroniques à l’échelle mondiale.

Traiter les personnes atteintes de maladies chroniques : que doivent savoir les prestataires de soins?

La majorité des soins prodigués quotidiennement par les prestataires de soins du monde entier peuvent être qualifiés de ‘réactifs’ : les personnes qui pensent être malades consultent un prestataire de soins à la recherche d’un diagnostic et d’un traitement. Toutefois, de plus en plus de personnes atteintes d’une maladie chronique établie ont besoin d’un autre type de prise en charge, structurée et proactive. Régulièrement et selon un programme structuré préétabli, ces personnes doivent se soumettre à une révision de leur maladie chronique et de ses complications.

Traiter le diabète de type 1 et les troubles alimentaires - nécessité d'une approche multidisciplinaire

Depuis la découverte des premiers cas dans les années 1980, l’étude du lien entre le diabète de type 1 et les troubles alimentaires a suscité un vif intérêt. Certains chercheurs affirment que l’attention portée aux portions alimentaires, à la glycémie, au poids et à l’exercice physique qui caractérise habituellement le traitement du diabète de type 1 peut être comparée à la conception stricte de l’alimentation et de l’image du corps qui caractérise les personnes atteintes de troubles


L'impact du diabète sur la dépression et de la dépression sur le diabète

Le diabète peut avoir un impact à la fois au quotidien et à long terme sur les personnes atteintes de la condition – tant physiquement qu’en termes d’effets psychosociaux. On sait désormais que les personnes atteintes de diabète sont

La composante génétique du diabète de type 2 : suivi des progrès scientifiques du projet DGDG

Selon les estimations de la Fédération Internationale du Diabète, 246 millions de personnes sont atteintes de diabète dans le monde. Près de 90 % d’entre elles sont atteintes de diabète de type 2. Les conséquences pour la santé publique à l’échelle mondiale sont dévastatrices. L’Organisation mondiale de la santé estime qu’un décès sur 20 dans le monde est provoqué par le diabète et que près de 15 % du budget annuel des soins de santé est consacré à cette condition.

Alzheimer, démence et diabète - y a-t-il des liens?

Le diabète augmente le risque de développer des conditions dégénératives, telles que la néphropathie, la rétinopathie, l’hypertension, la maladie coronarienne, l’accident cérébrovasculaire et l’athérosclérose. Depuis peu, de plus en plus d’études laissent entendre que le diabète joue également un rôle dans l’accélération du vieillissement cérébral. Cependant, même s’il est établi que le diabète peut être associé à un risque accru de démence, les mécanismes exacts et les facteurs atténuants ne sont toujours pas clairs. La démence touche 15 %

Standardisation mondiale du test de l'HbA1c : recommandations du comité de consensus

Depuis la fin des années 70, les résultats du test de l’HbA1c servent à guider les soins du diabète. L’étude A1c-AG (International A1c-AG Study), en cours dans dix centres d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Afrique, s’intéresse à la relation entre l’HbA1c et la glycémie moyenne. Martin Silink et Jean-Claude Mbanya, qui représentent la FID au sein d’un comité de consensus sur la standardisation du dosage de l’HbA1c, nous informent des progrès dans le domaine de la mesure et du rapport des taux de glycémie moyens à long terme.

Tentatives frustrantes de perte de poids et l'alternative de la chirurgie bariatrique

à 42 ans, ‘S’, amie et collègue de l’auteur de cet article, pesait 204 kg. Aujourd’hui, trois ans plus tard, après un régime intensif et une psychothérapie, elle s’est débarrassée de 10 % de son poids corporel. Mais elle se situe toujours 38 unités au dessus de l’IMC recommandé et au-delà du seuil de 30 kg/m² qui définit l’obésité ; elle se trouve d’ailleurs dans la fourchette de l’obésité morbide. D’ici quelques semaines, elle subira une opération de chirurgie bariatrique. Rhys Williams nous raconte son histoire.

Le syndrome métabolique chez les enfants et les adolescents : le consensus de la FID

On ne saurait surestimer l’importance d’identifier les enfants susceptibles de développer le syndrome métabolique, un ensemble de facteurs de risque de troubles cardiovasculaires et de diabète de type 2 qui comprend notamment l’obésité abdominale, la dyslipidémie, l’intolérance au glucose et l’hypertension. L’environnement obésogène moderne est l’un des nombreux facteurs responsables de l’augmentation de ces facteurs de risque chez les enfants et les adolescents.

Soutenir et éduquer les enfants atteints de diabète : une prise en charge adaptée à des besoins spécifiques

Les recherches novatrices menées à la fin du siècle dernier ont démontré qu’un contrôle glycémique précoce et intensif permettait de retarder ou d’éviter les complications chroniques invalidantes et potentiellement mortelles du diabète de

Pages