Soins de santé

French

Prévention de la néphropathie diabétique

La néphropathie diabétique est une cause majeure de décès chez les personnes atteintes de diabète. Elle touche environ un tiers d'entre elles. Des études récentes ont démontré qu'il était possible d'améliorer de façon très significative le déclenchement et l'évolution de la néphropathie diabétique via plusieurs types

Gestion de la néphropathie diabétique précoce

Le nombre de personnes atteintes de diabète à travers le monde est en hausse, principalement en raison d'une augmentation du diabète de type 2. Le diabète est actuellement la principale cause d'insuffisance rénale terminale (ESRD, end-stage renal disease) dans les pays occidentaux. La néphropathie diabétique touche 25 à 40 % des personnes atteintes de diabète de type 1 ou de type 2. Les personnes atteintes de diabète, en particulier celles qui souffrent de complications rénales, sont également confrontées à un risque accru de décès consécutif à une maladie

Screening and diagnosis of diabetic nephropathy


Protocole d'évaluation rapide pour l'accès à l'insuline

Plus de 80 ans après la découverte de l'insuline, l'accès à ce produit reste problématique pour de nombreuses personnes dans les pays en développement. En février 2001, à l'occasion d'une réunion entre la Fédération Internationale du Diabète (FID) et l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), un appel a été lancé pour la mise en place d'une organisation non gouvernementale chargée d'améliorer l'accès durable, abordable et ininterrompue d'insuline de qualité pour les personnes atteintes de diabète de type 1 dans les régions en difficulté.

Le pouvoir des aliments : une approche végétarienne du diabète

Des recherches récentes ont démontré les bienfaits d'une alimentation équilibrée et de l'exercice physique pour la santé des personnes atteintes de diabète. Ces résultats positifs sont encourageants pour les millions de personnes atteintes de cette condition, et les millions d'autres exposées aux risques de la développer à travers le monde. Nous savons à présent que des interventions thérapeutiques sur le style de vie sont très efficaces, tant pour prévenir que pour gérer la condition.

Les soins primaires en Tunisie pour améliorer la gestion du diabète

La Tunisie, comme la plupart des pays du monde, est confrontée à une augmentation alarmante du nombre de personnes atteintes de diabète : la prévalence du diabète de type 2 chez les adultes de plus de 30 ans est passée de 4,2 % en 1976 à 10 % en 1995. Face à cette augmentation, le Ministère tunisien de la Santé publique a développé un Programme national de gestion du diabète et de l'hypertension à travers les soins primaires. Introduit initialement en 1993, ce Programme a ensuite été mis en oeuvre dans tout le pays en 1998.

Un guide pour guider le développement de directives pour le diabète

Les directives basées sur des preuves scientifiques sont arrivées à maturité dans les années 90, un certain nombre de pays ayant développé une forme ou l'autre de directives de ce type pour le diabète. Mais ce même concept a créé une

La dentisterie dans le diagnostic et la prise en charge du diabète

Une grande attention est accordée aux maladies cardiaques, à la neuropathie, la néphropathie et la rétinopathie qui peuvent se développer chez les personnes atteintes de diabète. Toutefois, les complications buccales liées au diabète sont

Staged Diabetes Management : améliorer la prise en charge du diabète à l'échelle mondiale

Le diabète et les troubles y associés touchent actuellement un million de personnes à travers le monde. Entre 200 et 300 millions de personnes sont soit atteintes de diabète de type 2 soit ont des taux élevés de glycémie – ce qui les expose à un risque très élevé de développer le diabète dans quelques années. Ce risque est également présent pour les quelque 600 millions d'adultes atteints du syndrome métabolique. Au moins 5 % des grossesses sont compliquées par le diabète gestationnel qui est également associé au diabète de type 2.

Mieux gérer le diabète en Afrique du Sud : exemple d'un modèle de financement par dotation

La République d'Afrique du Sud compte près de 43 millions d'habitants. Environ 80 % d'entre eux bénéficient de soins de santé financés par le gouvernement tandis que 20 % reçoivent des soins par le secteur privé, financés soit par le patient lui-même soit grâce à une assurance médicale. Les coûts de la gestion du diabète sont considérables, tant pour la personne atteinte de la condition que pour le prestataire de soins. Ces coûts sont liés à la gestion de la condition elle-même et au traitement de ses complications à court et à long terme.

Pages