Soins de santé

French

Les leçons à tirer de la prévention du diabète de type 2 au Népal

Le diabète est devenu un problème de santé publique majeur dans les zones urbaines au Népal. Des études menées dans plusieurs villes du pays par l’Association népalaise du diabète ont révélé une prévalence du diabète d’environ 15 % chez les plus de 20 ans et de 19 % chez les plus de 40 ans. L’Association a identifié un certain nombre de problèmes clés responsables de l’intensification de cette épidémie au Népal.

Impact du régime végétalien sur les personnes atteintes de diabète de type 2

Les régimes habituellement conseillés aux personnes atteintes de diabète de type 2 limitent les hydrates de carbone, réduisent les calories pour faciliter la perte de poids et limitent les graisses saturées pour réduire le risque cardiovasculaire. Ces changements alimentaires sont logiques et parfois utiles. Pour beaucoup, cependant, ce type d’adaptation n’entraîne qu’une faible perte de poids et une très légère amélioration du contrôle glycémique.

Insuline : accès et disponibilité à l'échelle mondiale

Le premier usage pratique d’insuline par Banting et Best en 1921 fut l’amorce d’une révolution médicale. Du jour au lendemain, le diabète de type 1 passa du statut de maladie mortelle à celui de condition gérable. Partout dans le monde, des milliers de personnes ont été récompensées pour avoir survécu 50 ans grâce à l’insuline – certains ont même atteint l’âge de 80 ans. L’insuline figure sur la liste des médicaments essentiels de l’OMS.

Le contrôle du diabète dans les pays en développement

Les dernières statistiques indiquent qu’à l’avenir la majorité des personnes atteintes de diabète vivront dans des pays en développement. Par exemple, d’après les estimations, quelque 35 millions de personnes vivent avec le diabète en Inde et ce chiffre devrait dépasser 73 millions d’ici 2025. Malheureusement, cela signifie que la majorité des personnes atteintes de complications du diabète vivront dans des pays dont les systèmes de santé seront dans l’incapacité d’offrir des soins de qualité.

Corriger les inégalités d'accès par le biais de collaborations à long terme

Le diabète est une condition chronique permanente. C’est là que réside l’un des principaux défis pour corriger les inégalités dans les soins du diabète à travers le monde. Le coût de l’insuline et du contrôle du diabète dépasse souvent largement les ressources des personnes atteintes de la condition ou du système de santé national.

Nutrition et diabète : défis globaux pour les enfants et leurs parents

De nombreux enfants meurent de faim ou souffrent de malnutrition à travers le monde. Par contre, l’obésité et le diabète de type 2 chez les enfants sont des problèmes majeurs dans de nombreux pays. Ces crises nutritionnelles en totale opposition influencent fortement la prise en charge des enfants atteints de diabète et leur famille.

Prévenir l'acidocétose diabétique par l'éducation et l'information en Italie

Si elle n’est pas traitée, l’acidocétose diabétique entraîne un taux de décès de 100 %. Cette pathologie est en fait l’une des principales causes de décès et d’invalidité chez les enfants atteints de diabète de type 1. Une acidose grave se manifeste souvent lorsque les symptômes de l’hyperglycémie restent non diagnostiqués pendant une longue période. Il suffit parfois de réduire cette période pour prévenir l’acidose grave chez les enfants nouvellement diagnostiqués.

Perceptions des risques différentes: les Sud-asiatiques résidant au Royaume-Uni et leurs prestataires de soins

Le diabète est devenu un problème de santé de dimension mondiale, qui a pris des proportions épidémiques un peu partout, avec de graves implications pour la santé et le bien-être. La Fédération Internationale du Diabète estime que d’ici 2025 près de 350 millions de personnes seront atteintes de diabète. Les plus vulnérables à cette condition chronique sont notamment les personnes qui vivent dans les pays en développement et les membres des groupes ethniques minoritaires ainsi que les populations socio-économiquement défavorisées des pays développés.

Le diabète chez l'enfant : ce qui est différent

Bien que le diabète de type 1 et le diabète de type 2 puissent tous deux se manifester chez les enfants et les adolescents, l’écrasante majorité des personnes touchées par le diabète dans le monde sont des adultes. Par conséquent, les besoins spécifiques des enfants sont souvent oubliés.

Lutte pour une prise en charge complète du diabète en Ouzbékistan

Alors que le nombre de personnes atteintes de diabète ne cesse d’augmenter partout dans le monde, on prévoit une hausse vertigineuse de la prévalence de la condition en Asie. En République d’Ouzbékistan, un pays du centre de l’Asie qui compte une population de plus de 26 millions de personnes, les soins en milieu hospitalier et les soins externes destinés aux personnes atteintes de diabète sont pris en charge par des centres de santé publics.

Pages