Orientations futures

French

Une décennie de progrès au niveau de la mise en œuvre de l'Appel à l'action du projet DAWN

 

DAWN2 : une étude multipartite internationale et une puissante plate-forme d'action pour la promotion de soins du diabète axés sur la personne


Les résultats de l'étude DAWN2 mettent en lumière un besoin accru de soutien psychosocial et d'éducation au diabète

DAWN2 : des idées à l'action

Résultats de l'étude DAWN2 : présentation d'un échantillon de rapports nationaux

Guide des programmes nationaux du diabète de la FID - une nouvelle approche pour de nouveaux besoins

Nous vivons actuellement des moments difficiles, mais également passionnants : la FID n'a jamais été aussi bien organisé et son influence sur la politique sanitaire mondiale au plus haut niveau n'a jamais été aussi grande. La résolution de l'ONU sur le diabète de 2006 et le rôle central joué par la FID dans la décision prise par l'Assemblée générale de l'ONU en mai de cette année d'organiser un sommet sur les maladies non transmissibles en septembre 2011 témoignent de l'efficacité de la FID sur la scène internationale.

Amélioration de la réponse de l'Europe au diabète: les institutions et services nationaux d'évaluation du diabète

La région européenne de la Fédération Internationale du Diabète (FID Europe) représente 62 organisations membres, actives dans 45 pays ayant tous une culture, un système de soins de santé, un niveau économique et un engagement politique à l'égard du diabète différents. Le développement de positions communes et le soutien de certains changements politiques au niveau européen exigent une connaissance et une compréhension approfondies de la situation de chaque membre.

La FID et l'alliance internationale contre les MNT : unis pour la santé et le développement

Les maladies non transmissibles, dont le diabète, les maladies cardiaques et les cancers, sont chaque année responsables de 14 millions de décès prématurés dans les pays à faible et moyen revenu. D'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre de décès dus à ces maladies devrait continuer d'augmenter partout dans le monde au cours des 10 prochaines années, l'Afrique étant condamnée à connaître la hausse relative la plus élevée (27 %).

Présentation des partenaires de l'alliance internationale contre les MNT

La communauté internationale se réveille peu à peu pour prendre conscience du terrible impact du diabète et d'autres maladies non transmissibles (MNT) partout dans le monde. Les chiffres sont alarmants. En 2005, les maladies non transmissibles, parmi lesquelles les maladies cardiovasculaires, le diabète et les cancers, ont provoqué 60 % des décès dans le monde et représentaient quasiment la moitié du fardeau mondial des maladies. Aujourd'hui, les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité au monde avec 17 millions de décès chaque année.

Le poids indicible de l'épidémie de maladies non transmissibles

Dans son récent rapport Global Risks 2010, le Forum économique mondial identifie les maladies non transmissibles (MNT) comme l'une des principales menaces pour l'agenda mondial et un risque grave de pertes économiques à l'échelle mondiale. Les MNT, dont le diabète, les maladies cardiovasculaires et respiratoires et le cancer, grèvent déjà très lourdement le budget des gouvernements et du secteur privé, en détournant des sommes d'argent essentielles des services publics de base et en réduisant les bénéfices.

Pages