Orientations futures

French

Nouveaux médicaments chers : quelle politique de santé ?

Dans le monde entier, les services de soins de santé doivent répondre aux demandes croissantes des populations vieillissantes confrontées à de graves problèmes de santé et au coût exorbitant des nouvelles thérapies. De nombreux médicaments et autres technologies de soins de santé coûtent bien plus cher que ceux auxquels ils succèdent. Par ailleurs, les améliorations qu'ils apportent au bien-être ne sont pas toujours proportionnelles à ce surcoût. Les individus, les compagnies d'assurances, les organisations de soins de santé et les services

Traitement hormonal substitutif : controverse, confusion et inquiétudes

Les femmes post-ménopausées atteintes de diabète peuvent profiter des effets bénéfiques des traitements hormonaux substitutifs au même titre que les femmes non atteintes de diabète. Cependant, ce groupe est également celui qui a le moins recours à ce type de thérapies. Ce phénomène provient en grande partie de la controverse scientifique au sujet des risques et des bienfaits de cette thérapie.

Transplantation d'îlots réussie : rêve ou réalité ?

A l’heure actuelle, la transplantation de pancréas entiers permet l’arrêt de l’insuline et la normalisation de l'hémoglobine glycquée durant trois ans chez presque 80 pour cent des receveurs. Un groupe d’investigateurs d’Edmonton, au Canada, a obtenu initialement des résultats positifs avec une méthode moins agressive de la transplantation d’îlots. Cette méthode devrait-elle passer à l’avant-plan ?

Former les formateurs : un programme éducatif international pour les professionels des soins du diabète

Le manque de professionnels des soins de santé suffisamment formés et de programmes destinés à leur formation a été mentionné par plusieurs associations membres de la Fédération Internationale du Diabète (FID) comme le principal

Insulinothérapie par les cellules bêta

La pompe à insuline présente des avantages pour certaines personnes atteintes de diabète de type 1, les libérant ainsi de la corvée des injections quotidiennes. Cependant, le coût élevé de la pompe et la nécessité d'une surveillance minutieuse limitera son utilisation aux patients aisés qui peuvent compter sur une assistance médicale sophistiquée. Cet article suggère le recours à la "thérapie bêtacellulaire" pour créer des répliques des cellules productrices d'insuline. Il s'attarde sur le mode de fonctionnement de ces cellules et explore certaines

La recherche sur le diabète sous les feux des projecteurs européens

Tout commença en 1996 quand l'Association Européenne pour l'Étude du diabète (EASD) publia un document intitulé "La dimension européenne de la recherche sur le diabète". Depuis, d'énormes progrès ont été réalisés pour que l'importance de la recherche sur le diabète soit davantage reconnue au niveau européen. Pour preuve, le sixième programme-cadre de la Commission Européenne (FP6), qui entrera en vigueur le 1er janvier 2003, abordera de manière spécifique le diabète dans son

Vers une nouvelle approche des troubles lipidiques liés au diabète : Etude sur la protection du coeur

Les bienfaits d'un traitement hypocholestérolémiant dans la prévention des maladies cardiovasculaires (MCV) chez les personnes atteintes de diabète et d'un taux de cholestérol élevé ont déjà été suggérés lors de l'analyse de sous-groupes menée dans le cadre d'études antérieures. Cependant, il subsiste encore de nombreuses interrogations sur les avantages d'un tel traitement chez des personnes atteintes de diabète présentant un taux de lipides plus normal et ce malgré le taux élevé d'accidents cardiovasculaires dans ce groupe.

Origines foetales du diabète dans les pays en voie de développement

Nous sommes confrontés à une épidémie mondiale de diabète de type 2 qui s'étend rapidement. Elle est particulièrement sévère dans les pays en voie de développement. En 1995, 62 % des personnes atteintes de diabète dans le monde vivaient dans des pays en voie de développement. Selon les prévisions, ce chiffre devrait dépasser les 75 % d'ici 2025. En Inde, on estime à environ 25 millions le nombre de personnes atteintes de diabète, et ce chiffre atteindra plus de 60 millions d'ici 2025. Une personne sur cinq atteinte de diabète dans le monde sera alors indienne.

Comprendre le diabète : la génétique

Chez la plupart des personnes qui développent le diabète, il existe un composant héréditaire (génétique). Cependant, dans pratiquement tous les cas, la cause du diabète n'est pas seulement d'ordre génétique mais résulte plutôt d'une série d'interactions avec l'environnement chez une personne génétiquement prédisposée. L'épidémie de diabète qui se répand à travers le monde le démontre clairement. L'impressionnante augmentation des chiffres ne peut évidemment pas être mise sur

Etiologie du diabète de type 2 : la voie du consensus

En 1965, le rapport sur le diabète de la Commission d'experts de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avertissait des dangers de l'émergence d'une épidémie de diabète. A cette époque, la prévalence du diabète dépassait rarement les 2 %. Aujourd'hui, nous savons que plus de 194 millions de personnes à travers le monde sont atteintes de diabète. En 2025, le nombre de personnes atteintes de diabète dans le monde dépassera les 333 millions… sauf si nous agissons dès maintenant.

Pages