Orientations futures

French

Maladie des yeux liés au diabète : comment prévenir la rétinopathie

Les maladies des yeux figurent parmi les complications les plus redoutées liées au diabète. En effet, dans de nombreux pays, le diabète représente la principale cause de cécité partielle ou totale chez la population active. Cependant, cette complication peut heureusement être prévenue. La rétinopathie diabétique, la complication liée au diabète la plus répandue, peut être évitée au moyen d'une détection adéquate. De plus, lorsque cette maladie s'est déclarée, son développement peut être retardé, voire anticipé, grâce à un examen régulier

Orientations futures de la prise en charge du diabète : c'est quand bientôt ?

La science du diabète est en train d'évoluer de façon spectaculaire et les implications pour toutes les personnes atteintes de diabète sont énormes. Nous avons de bonnes raisons d'être optimistes et d'espérer un "remède" pour le

Le GLP-1 : de nouveaux traitements pour le diabète de type 2

Nous supposons généralement que les altérations du taux de glycémie sont à elles seules responsables des variations de la libération d'insuline dans le système, comme par exemple en réaction à un repas. Toutefois, la libération d'insuline par le pancréas est soutenue par des signaux du canal alimentaire (intestin). Lorsque les aliments sont transportés de l'estomac vers le petit intestin, à partir duquel le glucose, les graisses et les protéines sont absorbés dans le sang, les hormones des intestins sont libérées dans la circulation. Près

Homocystéine et complications cardiovasculaires du diabète

Les personnes atteintes de diabète sont prédisposées aux maladies cardiovasculaires (MCV). Le taux de décès dû à des problèmes cardiaques est deux à quatre fois plus élevé chez les personnes atteintes de diabète de type 2. Une étude importante menée en Finlande a montré que les personnes

Commercialiser plus rapidement les thérapies avancées : un rôle pour la biosimulation ?

Au cours des 10 dernières années, les technologies génomique et protéomique ont été appliquées pour identifier et développer une nouvelle génération de traitements du diabète. Alors que ces technologies se sont de plus en plus automatisées, créant un nombre incalculable d'objectifs thérapeutiques potentiels et de connaissances biologiques, les prévisions indiquent que le temps et le coût de développement d'un médicament individuel continueront d'augmenter et dépasseront bientôt le seuil du milliard de dollars.

La modélisation assistée par ordinateur

Le diabète entraîne de nombreuses complications qui peuvent se développer après plusieurs dizaines d'années. De nombreux traitements sont maintenant disponibles pour prévenir le diabète de type 2 et ses complications. Les profils de risque et les complications susceptibles d'être développées sont très différents d'une personne à l'autre. Comment alors faire un choix entre les nombreuses options thérapeutiques actuellement disponibles ? La modélisation assistée par ordinateur s'impose petit à

Greffe de pancréas et d'îlots dans la gestion du diabète

Les rôles respectifs de la greffe de pancréas et d'îlots dans la gestion du diabète doivent sans doute être examinés dans le cadre des recommendations de l'Association américaine du diabète (ADA) révisée en 2003. Elles stipulent qu'en l'absence de contre-indications, la greffe de pancréas devrait être proposée aux personnes atteintes de diabète chez qui une greffe de rein est prévue ; qu'une greffe du pancréas seule devrait être proposée si le receveur souffre d'une instabilité

Vers une compréhension des causes génétiques du diabète

Le diabète de type 1 se développe lorsque le système immunitaire recherche et détruit spécifiquement les cellules bêta productrices d'insuline du pancréas. L'interaction de facteurs environnementaux avec un certain nombre de variantes de gènes entraîne un trouble du système immunitaire qui provoque la condition. Dans cet article, Tony Merriman se penche sur les approches utilisées pour identifier les gènes qui prédisposent une personne à développer un diabète de type 1.

Pages