Autonomisation

French

"Sus aux kilos en trop" - une campagne nationale efficace de réduction du poids

Malgré une chute de la prévalence du diabète d’environ 35 % en 1975 à 16 % en 2004, l’obésité et les maladies non transmissibles, dont le diabète de type 2, demeurent la principale menace pour la santé et le bien-être des habitants de Nauru en ce 21e siècle. Nauru possède peu de ressources naturelles et, avec une population de seulement 10 000 habitants, ne dispose pas de la main-d’œuvre nécessaire pour soutenir l’industrie.


Soutien des pairs dans la gestion du diabète - l'heure du changement a sonné

La gestion du diabète va bien au-delà du simple traitement médical (prestataires de soins prescrivant de l’insuline ou d’autres médicaments afin de prévenir ou de retarder les complications du diabète) ; elle est beaucoup plus complexe. Les personnes atteintes de diabète doivent endosser leur part de responsabilité, avec l’aide d’éducateurs spécialisés, dans la gestion au quotidien de leur condition. L’un des grands défis inhérents à la gestion du diabète est de parvenir à devenir un membre productif, actif et à part entière de la société.


Soutien des pairs et résultats positifs en Allemagne - nouveau succès du camp D

Récemment, pour la seconde fois en 2 ans, plusieurs centaines de jeunes atteints de diabète se sont rassemblés autour d’éducateurs en diabète, de diabétologues et d’employés de Novo Nordisk, à Bad Segeberg, Allemagne, pour participer à un camp du diabète qui combinait éducation au diabète et loisirs, en mettant clairement l’accent sur le soutien des pairs.


Encourager l'alphabétisation et renforcer les compétences des personnes atteintes de diabète en Argentine

Près de 780 millions d’adultes dans le monde – dont la plupart vivent dans des pays en développement – sont cantonnés à l’isolement et à la pauvreté parce qu’ils ne savent pas lire ou écrire. Chez les personnes atteintes de diabète, un faible niveau d’alphabétisation complique sérieusement la gestion quotidienne de leur condition, voire empêche complètement une prise en charge efficace, entraînant souvent des conséquences tragiques.

Renforcer le sentiment d'efficacité personnelle pour une solution rentable - l'expérience indonésienne

Le diabète connaît une augmentation fulgurante dans la plupart des pays développés et dans de nombreux pays en développement. Les perceptions et les connaissances des personnes atteintes de diabète concernant leur condition, parallèlement à d’autres facteurs psychologiques, sont des indicateurs clés du succès de la gestion autonome du diabète. L’Indonésie, un pays de plus de 240 millions d’habitants, est confrontée à un large éventail de maladies – transmissibles et non transmissibles – qui pèsent lourd sur le secteur de la santé.

Lever les barrières aux soins chez les femmes âgées afro-américaines des zones rurales

Le diabète est un problème de santé majeur : 246 millions de personnes vivent avec la condition à l’échelle mondiale, sans compter les cas non diagnostiqués. La prévalence croissante du diabète de type 2 au niveau mondial est liée à l’augmentation constante de l’obésité. Aux états-Unis, où le diabète est la cinquième cause de décès, le nombre de personnes atteintes de la condition a triplé en trente ans. Ces chiffres devraient augmenter dans les prochaines années parallèlement au vieillissement de la population. Depuis plusieurs générations,

L'implication des pairs dans l'éducation à la gestion autonome du diabète

Le diabète se distingue de nombreuses autres conditions chroniques par la complexité de sa gestion au quotidien, tant la gestion médicale que la gestion autonome, qui doit être suivie par la personne atteinte de la condition pratiquement heure par heure. Pour y arriver, les personnes concernées doivent être formées à gérer leur condition de façon autonome. Kate Lorig aborde la complexité de l’éducation à la gestion autonome du diabète, explique la forme qu’elle prend actuellement et suggère une nouvelle méthodologie efficace.

Autonomisation, éducation et discipline : mise en oeuvre d'un programme de gestion autonome

à l’heure actuelle, peu de gens remettent en question le rôle central d’une personne atteinte de diabète au sein de l’équipe de soins. L’autonomisation du ‘patient’ va toutefois bien au-delà du concept d’auto-détermination. Le diabète n’est pas une condition simple, il interagit avec tout un éventail d’états

Les bienfaits de l'éducation au diabète : une meilleure santé grâce à une gestion autonome efficace

Le diabète est avant tout géré par les personnes atteintes de la condition. Pour que cette gestion soit efficace, les personnes atteintes de diabète doivent acquérir et développer un large éventail de connaissances et de compétences et intégrer à leur vie quotidienne des choix de style de vie qui facilitent et favorisent les soins autonomes.

Le diabète chez l'enfant : ce qui est différent

Bien que le diabète de type 1 et le diabète de type 2 puissent tous deux se manifester chez les enfants et les adolescents, l’écrasante majorité des personnes touchées par le diabète dans le monde sont des adultes. Par conséquent, les besoins spécifiques des enfants sont souvent oubliés.

Pages