Personnes atteintes de diabète

French

La FID et le contexte global

Editorial du Président

Il est temps d'envisager notre avenir

Editorial

Unis pour protéger la santé

Editorial du Président

L'accès aux soins - clé du développement

Editorial

Les obstacles aux soins chez les sans-abri atteints de diabète

Il est estimé que près de la moitié des sans-abri sont atteints de conditions chroniques. Malheureusement, ces personnes rencontrent souvent beaucoup plus d’obstacles que le reste de la population, ce qui peut sensiblement aggraver leurs problèmes de santé. La situation des sans-abri atteints de diabète est particulièrement critique puisque la gestion de la condition implique de se conformer strictement à un programme de soins exigeant.

Gestion du diabète dans un centre de soins primaires : l'hôpital national Kenyatta

Le diabète est de plus en plus courant partout dans le monde et le Kenya ne fait pas exception. D’après les estimations du ministère de la Santé, la prévalence du diabète se situe autour de 10 % (soit 3,5 millions de personnes). Source d’une grande souffrance humaine, le diabète représente une lourde charge économique pour les personnes concernées et leur famille mais également pour les systèmes de soins de santé.

Diabète et médecine traditionnelle en Afrique

En Afrique, il y aurait un guérisseur traditionnel pour 200 personnes. D’après les estimations, 80 % des habitants du continent ont recours à la médecine traditionnelle comme source de soins primaires, y compris les personnes atteintes de diabète. Dans un environnement caractérisé par les carences des ressources de soins de santé, les guérisseurs traditionnels font un usage sélectif des connaissances biomédicales et du langage scientifique pour améliorer la perception de l’efficacité de leurs traitements.

En première ligne : l'Association Malienne de Lutte contre le Diabète

Contrairement à l’idée désormais dépassée selon laquelle le diabète est une maladie de riches vivant dans des pays riches, la condition s’étend de plus en plus sur le continent africain. Le Mali, le deuxième plus grand pays d’Afrique de l’Ouest, qui borde le désert du Sahara au nord et la Côte d’Ivoire et le Sénégal au sud, n’a pas échappé à l’épidémie de diabète de type  2. D’après les estimations, la prévalence globale dépasserait 2 % – pratiquement un quart de million de personnes.

En première ligne: Diabetes South Africa

Le diabète est en train de devenir un problème de santé publique majeur en Afrique du Sud, en particulier dans les zones urbaines, où le bien-être social et les systèmes de santé sont précaires et l’accès aux informations appropriées en matière de santé difficile. Diabetes South Africa (DSA), une organisation fondée en 1969, défend les droits de toutes les personnes atteintes de diabète dans ce pays.

Les soins du diabète au Soudan : problèmes émergents et besoins aigus

Le Soudan est le plus grand pays d’Afrique et l’un des plus pauvres au monde. Sa population est estimée à près de 37 millions d’habitants. La capitale Khartoum, qui compte environ 6 millions d’habitants, connaît une croissance rapide. On compte des centaines de divisions ethniques et tribales et de groupes linguistiques dans les deux principales cultures du Soudan : les Africains arabes aux racines nubiennes et les Africains noirs non arabes. Le manque de collaboration efficace entre ces communautés constitue un problème majeur.

Pages