Aspects psychologiques

French

Impact psychosocial des lésions du pied diabétique

Plus de la moitié de toutes les amputations de membres inférieurs sont liées au diabète. L’ulcération du pied est un problème grandissant à l’échelle mondiale et rien ne laisse présager une réduction du nombre d’ulcères et d’amputations des pieds chez les personnes atteintes de diabète. Dans cet article, Loretta Vileikyte

Améliorer la qualité de vie des jeunes atteints de diabète en Egypte

En 2000, une groupe de gens motivés de la communauté du diabète en Egypte, notamment des parents d’enfants atteints de la condition et des professionnels de la santé, ont mis en place un programme d’aide aux jeunes atteints de diabète baptisé ‘Assistance to Youngsters with Diabetes’ (AYD). Il s’agit d’un projet ambitieux. L’objectif ultime du programme AYD, qui a récemment reçu le prix international DAWN (voir page 36), est d’améliorer la qualité de vie des enfants atteints de diabète en Egypte par le biais d’une éducation à la santé thérapeutique structurée.

Améliorer le soutien psychosocial : l'expérience indienne

Le nombre de personnes atteintes de diabète dans le sous-continent indien a connu une augmentation dramatique : quelque 30 à 33 millions de personnes sont atteintes de diabète en Inde et ce chiffre pourrait doubler d’ici 2025. Par rapport à d’autres groupes ethniques, les Indiens ont un risque élevé de développer le diabète. Toutefois, l’impact des facteurs psychosociaux liés à la prise en charge du diabète a également contribué à la pandémie croissante.

Les sites Web relatifs au diabète sont-ils lisibles ?

Internet est devenu un outil puissant relativement facile à manier. Il est très aisé de trouver des quantités énormes d‘informations sur des conditions médicales spécifiques ou sur la santé en général. Des opinions et préoccupations concernant la santé peuvent être partagées avec pratiquement des millions d‘autres personnes ; diffuser des informations sur la santé accessibles dans le monde

L'impact des faibles compétences en matière de santé sur les résultats du diabète

D’après la US National Adult Literacy Survey de 1993, près de 90 millions de personnes aux Etats-Unis ont des difficultés à lire ou à écrire ce qui les empêchent de participer pleinement à certaines activités quotidiennes, comme lire un horaire d’autobus ou compléter un formulaire. Bien que cette enquête n’ait pas évalué la capacité à lire et comprendre des documents relatifs à la santé, ses résultats sont inquiétants. On peut en effet se demander si les compétences

Améliorer la communication en matière de santé : l'expérience allemande

La récente euphorie sur les effets positifs des mesures préventives sur les personnes atteintes de tolérance abaissée au glucose ou de diabète de type 2 est rarement reflétée dans l'expérience des professionnels de la santé qui travaillent avec des personnes atteintes de diabète. Malgré les efforts pour conseiller et informer, peu de changements durables sont perçus dans les comportements vis-à-vis des soins de santé. Nombreux sont les professionnels qui mentionnent des

Concrètement : DAWN en Amérique latine et dans les Caraïbes

Relativement peu d'études se sont penchées sur l'impact psychosocial du diabète. Le programme DAWN (Diabetes Attitudes, Wishes and Needs) a abordé cette question dans une étude impliquant des personnes atteintes de diabète dans 13 pays. La conclusion était que la dépression était beaucoup plus courante parmi les personnes atteintes de diabète que parmi le reste de la population. Souvent, la

Maintenir la personne au coeur des soins : un défi pour les professionels de la santé ?

La mise en place d'une pratique qui place la personne au coeur des soins nécessitera un changement d'attitude à la fois de la part des professionnels de la santé et des personnes atteintes de diabète. Ce nouveau paradigme exigera également l'adoption de cette philosophie par les organisations responsables de

Intégrer les questions psychosociales dans les programmes nationaux de gestion du diabète

Il est largement reconnu que les personnes atteintes de diabète peuvent mener une vie 'normale' en famille, sur leur lieu de travail et socialement. Toutefois, il est également reconnu que l'autonomisation est un processus complexe et exigeant. Etre contraint d'équilibrer l'apport alimentaire et l'exercice physique avec la prise de médicaments, de s'auto-injecter de l'insuline et de tester ses taux de glycémie

Prise en charge psychosociale des personnes atteintes de diabète : ce que disent les directives

Les résultats d'un certain nombre d'études récentes mettent en évidence l'importance des facteurs psychosociaux dans la gestion du diabète. Les recherches indiquent que la co-morbidité psychologique est prévalente chez les personnes atteintes de diabète, ce qui a un impact négatif sur le bien-être, la prise en charge autonome et le contrôle glycémique. La dépression est courante chez les personnes atteintes de diabète et malheureusement souvent mal diagnostiquée. Des études récentes, notamment l'étude DAWN (Diabetes

Pages