Recherches et études

French

Protection des droits des enfants : la FID et quelques partenaires privilégiés lancent le projet Kids and Diabetes in Schools (KIDS) au Brésil et en Inde

Compte-rendu des soignants concernant la fréquence de tests de la glycémie recommandée par les prestataires de soins et la fréquence réelle de ces tests chez les jeunes atteints de diabète de type 1‎


Où nous conduira la quête d'une guérison : objectifs de la recherche sur le diabète de type 1

C'est en 1970 que des parents d'enfants atteints de diabète de type 1 en Amérique ont créé ce qui allait devenir la Juvenile Diabetes Research Foundation (JDRF). Depuis lors, JDRF est demeurée fidèle à sa mission : trouver un remède au diabète de type 1 et à ses complications grâce à la recherche. JDRF s'est développée pour devenir le premier organisme caritatif de financement et de soutien de la recherche sur le diabète de type 1 au monde.

Améliorer la précision tout en garantissant la cohérence – l'avenir de la communication des taux d'HbA1c

Partout où le test est disponible, la mesure de l'hémoglobine A1c (HbA1c) est devenue un élément central de la gestion du diabète. En offrant une évaluation objective de la glycémie sur les 2 à 3 derniers mois, cette mesure est en effet à même de guider les décisions de traitement, contrairement aux mesures individuelles de la glycémie. Les auteurs se penchent sur les efforts en cours pour standardiser et améliorer la communication des taux d'HbA1c et expliquent les implications pratiques des récents changements apportés à ce test.

Les implications de la nouvelle étude chinoise sur la prévalence

Fin mars 2010, une enquête sur la prévalence du diabète a attiré l'attention des médias du monde entier. D'habitude, les enquêtes de ce type ne suscitent pas beaucoup d'intérêt en dehors de la sphère de l'épidémiologie, mais le nombre de Chinois qui auraient le diabète aujourd'hui était tellement élevé qu'il a pris le monde des médias par surprise. Les conclusions de l'enquête ont plusieurs implications importantes pour la Chine et au-delà.

Accès à l'insuline et obstacles aux soins : résultats du protocole RAPIA au Vietnam

L'accès aux soins du diabète est problématique dans de nombreux pays en raison de divers facteurs, tels que le coût des médicaments et les distances géographiques qui séparent les personnes atteintes de diabète des prestataires de soins qualifiés. Or, sans un accès adéquat à des médicaments et à des soins, les personnes atteintes du diabète risquent de présenter des complications et de mourir de façon précoce. Les auteurs dressent un état des lieux des soins et fournitures proposés aux personnes atteintes de diabète au Vietnam.


DIAMAP – établir une feuille de route pour l'avenir de la recherche sur le diabète

Peut-être serez-vous surpris d'apprendre qu'il n'existe, à l'heure actuelle, aucun plan ou cadre général pour la coordination ou le financement de la recherche sur le diabète en Europe - malgré les appels à une prise en charge urgente de la condition lancés par de nombreuses organisations de patients et de professionnels.


Diabète gestationnel : de nouvelles découvertes grâce à l'étude HAPO

Depuis des dizaines d’années, le diagnostic du diabète gestationnel repose soit sur des critères évaluant le risque, pour une mère, de développer le diabète de type 2 dans le futur, soit sur les paramètres utilisés pour les femmes n’étant pas enceintes. Mais le diabète gestationnel comporte également un risque pour le bébé. On ignore en outre dans quelle mesure la glycémie de la mère engendre un risque pour le fœtus.


Résultats et implications des études ACCORD et ADVANCE

Deux études cliniques ont récemment examiné l’impact d’un contrôle glycémique strict sur les risques cardiovasculaires des personnes atteintes de diabète de type 2 : Action to Control cardiovascular Risk in Diabetes (ACCORD) et Action in Diabetes and Vascular Disease (ADVANCE).


Comment le diabète est-il perçu ? Les résultats de l'enquête DAWN Youth

En 2001, l’étude Diabetes Attitudes, Wishes and Needs (DAWN) a interrogé plus de 5400 adultes atteints de diabète et plus de 3800 professionnels des soins du diabète dans 13 pays. L’objectif premier de cette étude était d’identifier de nouvelles façons de surmonter les obstacles psychosociaux à une santé et une qualité de vie optimales pour  toutes les personnes atteintes de diabète et  les personnes à risque.


Pages