Recherches et études

French

Le GLP-1 : de nouveaux traitements pour le diabète de type 2

Nous supposons généralement que les altérations du taux de glycémie sont à elles seules responsables des variations de la libération d'insuline dans le système, comme par exemple en réaction à un repas. Toutefois, la libération d'insuline par le pancréas est soutenue par des signaux du canal alimentaire (intestin). Lorsque les aliments sont transportés de l'estomac vers le petit intestin, à partir duquel le glucose, les graisses et les protéines sont absorbés dans le sang, les hormones des intestins sont libérées dans la circulation. Près

Prévention de la néphropathie diabétique

La néphropathie diabétique est une cause majeure de décès chez les personnes atteintes de diabète. Elle touche environ un tiers d'entre elles. Des études récentes ont démontré qu'il était possible d'améliorer de façon très significative le déclenchement et l'évolution de la néphropathie diabétique via plusieurs types

Homocystéine et complications cardiovasculaires du diabète

Les personnes atteintes de diabète sont prédisposées aux maladies cardiovasculaires (MCV). Le taux de décès dû à des problèmes cardiaques est deux à quatre fois plus élevé chez les personnes atteintes de diabète de type 2. Une étude importante menée en Finlande a montré que les personnes

Staged Diabetes Management : améliorer la prise en charge du diabète à l'échelle mondiale

Le diabète et les troubles y associés touchent actuellement un million de personnes à travers le monde. Entre 200 et 300 millions de personnes sont soit atteintes de diabète de type 2 soit ont des taux élevés de glycémie – ce qui les expose à un risque très élevé de développer le diabète dans quelques années. Ce risque est également présent pour les quelque 600 millions d'adultes atteints du syndrome métabolique. Au moins 5 % des grossesses sont compliquées par le diabète gestationnel qui est également associé au diabète de type 2.

Commercialiser plus rapidement les thérapies avancées : un rôle pour la biosimulation ?

Au cours des 10 dernières années, les technologies génomique et protéomique ont été appliquées pour identifier et développer une nouvelle génération de traitements du diabète. Alors que ces technologies se sont de plus en plus automatisées, créant un nombre incalculable d'objectifs thérapeutiques potentiels et de connaissances biologiques, les prévisions indiquent que le temps et le coût de développement d'un médicament individuel continueront d'augmenter et dépasseront bientôt le seuil du milliard de dollars.

Hormone de croissance : une option de traitement potentielle pour le diabète ?

Malgré de grandes fluctuations de l'offre et de la demande, des mécanismes sophistiqués de l'organisme maintiennent les taux de glycémie (glucose) dans des limites étroites. Bien que, dans des conditions normales, l'insuline soit le principal régulateur des taux de glycémie, l'hormone de croissance (GH, growth hormone) et le facteur de croissance IGF-1 (insulin-like growth factor-1) jouent également un rôle important. Ces deux hormones ont des effets puissants sur le

La modélisation assistée par ordinateur

Le diabète entraîne de nombreuses complications qui peuvent se développer après plusieurs dizaines d'années. De nombreux traitements sont maintenant disponibles pour prévenir le diabète de type 2 et ses complications. Les profils de risque et les complications susceptibles d'être développées sont très différents d'une personne à l'autre. Comment alors faire un choix entre les nombreuses options thérapeutiques actuellement disponibles ? La modélisation assistée par ordinateur s'impose petit à

Greffe de pancréas et d'îlots dans la gestion du diabète

Les rôles respectifs de la greffe de pancréas et d'îlots dans la gestion du diabète doivent sans doute être examinés dans le cadre des recommendations de l'Association américaine du diabète (ADA) révisée en 2003. Elles stipulent qu'en l'absence de contre-indications, la greffe de pancréas devrait être proposée aux personnes atteintes de diabète chez qui une greffe de rein est prévue ; qu'une greffe du pancréas seule devrait être proposée si le receveur souffre d'une instabilité

Améliorer les thérapies pour une plus grande satisfaction

Les progrès de la recherche dans le domaine du diabète ont conduit à la multiplication des options thérapeutiques. Ceci entraîne une augmentation du degré de satisfaction des personnes atteintes de diabète. Un aspect de satisfaction est lié spécifiquement à l'évaluation du traitement médical faite

Vers une compréhension des causes génétiques du diabète

Le diabète de type 1 se développe lorsque le système immunitaire recherche et détruit spécifiquement les cellules bêta productrices d'insuline du pancréas. L'interaction de facteurs environnementaux avec un certain nombre de variantes de gènes entraîne un trouble du système immunitaire qui provoque la condition. Dans cet article, Tony Merriman se penche sur les approches utilisées pour identifier les gènes qui prédisposent une personne à développer un diabète de type 1.

Pages